Rejet du budget italien, une situation de crise boursière et obligataire se dessine en Europe

Rédigé le 19 octobre 2018 par | BCE, Taux & Devises Imprimer

La Commission européenne rejette le projet de budget italien et ses 2,4% de déficit, apprend-on dans une lettre adressée hier à Giovanni Tria, président du Conseil italien et publiée aujourd’hui sur le site de la Commission.

En conséquence le CAC40 perd immédiatement 0,8% et décroche sous les 5 100 points et passe dans le rouge sur la semaine écoulée (le support des 5 080 points est directement menacé), l’Euro Stoxx 50 plonge de 0,6%, à 3 192 points. L’euro chute de 0,4%, vers 1,1440/$ (un plus bas annuel), enfonçant un important support moyen terme).

Spread de taux et Euro Stoxx 50 réagissent

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Le rendement des BTP italiens bondit vers 3,78% et porte à 335 points le spread par rapport aux Bunds allemands (0,41%)… une véritable situation de crise aiguë sans précédent depuis 2012.

On ne pouvait imaginer pire scénario pour une séance des « 3 sorcières ».

La nervosité remonte d’un cran sur la dette italienne et à Milan

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : -

Un commentaire pour “Rejet du budget italien, une situation de crise boursière et obligataire se dessine en Europe”

  1. ……………………bonjour……………………………
    ….. les dirigeants de la troïka sont des criminelle despotique. ….. Chypres.
    La Grèce. ..Merkel junker et toutes la clique
    Ont littéralement pratiqués le pillage ET la saisie criminelle des joyaux INSDUSTRIELLE
    Des pays en questions. …….
    L’Italie le ces très bien. …. la troïka veulent
    Pratiqués la mêmes politique. .. croyais vous
    Que Giovanni et le président Italiens vont se
    Laisser faire. …. !!?? Je le crois pas. ….
    Pour m’ont point de vue l’europe une création
    Criminelle part des banquiers en colle blanc une création du diable qui doit-être DÉTRUITS ……………………………….
    désolé un AVC MA RENDUS VISITE LA GRAMMAIRE À MORFLER LOL.
    .

Laissez un commentaire