Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Réduction d’impôts : le montant est important, le ciblage électoral l’est plus encore

Rédigé le 9 septembre 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

A 8 mois des présidentielles de fin avril et des législatives de mai 2017, le gouvernement dévoile les modalités du « cadeau fiscal » de 1 Md€ qu’il avait laissé miroiter.

Vous qui nous lisez, ce « cadeau » n’est probablement pas pour vous. Il va concerner le coeur de l’électorat du pouvoir en place, sous couvert de favoriser les « petits revenus ». Comme par hasard, les plafonds retenus concernent également le coeur (tendance basse) des rémunérations recensées dans la fonction publique.

Les 5 millions de foyers fiscaux concernés sont ceux composés de personnes seules, célibataires, veuves, divorcées, dont le revenu mensuel est inférieur à 1 700€ net (2300 brut environ) et les couples gagnant jusqu’à 3400€ net (4300 brut environ), plafond majoré de 300€ par enfant.

Bien sûr, de nombreux ménages travaillant dans le secteur privé en bénéficieront, mais la baisse s’avère particulièrement pertinente et judicieusement ciblée pour la fonction publique… un hasard ?

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire