Records des indices : vers l’infini et au-delà

Rédigé le 5 mars 2014 par | Analyses indices, Cac 40 Imprimer

Les nouveaux records inscrits par Wall Street en pleine crise russo-ukrainienne démontrent qu’il n’existe pas d’autre scénario que la hausse éternelle et sans limite des indices US.

Je me rappelle qu’avec la mécanique des subprime, il n’existait pas non plus d’autre alternative que la hausse des prix de l’immobilier et des produits obligataires à haut risque qui leur étaient associés. Ce sont des symptômes psychologiques et techniques caractéristiques d’une période précédant un krach… mais comme nous l’avions observé dès lundi soir, la chute des places européennes n’avait pas trouvé de relai à Wall Street et aucun support décisif n’avait été enfoncé au préalable, ni sur l’Euro-Stoxx50, ni sur le DAX et l’incursion du CAC40 sous les 4 300 points était de « l’épaisseur du trait ».

 

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire