Rebond majeur sur le trio américain

Rédigé le 5 mai 2009 par | Autres indices Imprimer

Aujourd’hui, j’ai choisi de m’intéresser au trio majeur des indices américains qui présentent tous les trois, étrangement, une configuration technique qui m’incite à jouer un rebond majeur (après un petit repli qui permettra de digérer la première jambe de hausse).

Mais… dans un mois de mai qui s’annonce par ailleurs riche en statistiques outre-Atlantique, les marchés pourraient bien suivre le fameux dicton et faire ce qui leur plaira…

Mais, pour l’heure, regardez plutôt ces trois graphiques :

Le Dow Jones :

Graphique du Dow Jones

Le Nasdaq Composite :

Graphique du Nasdaq Composite

Le S&P 500 :

Graphique du S&P 500

Un décompte et des indicateurs qui nous indiquent un rebond majeur Il y a manifestement un point technique commun au trio magique de l’Oncle Sam. En effet, si je pose l’hypothèse d’une consolidation en ABC (hypothèse qui, soit dit en passant, ne change rien au scénario immédiat) avec une vague C désormais achevée depuis les sommets d’octobre 2007, il faut donc aujourd’hui jouer le rebond majeur.

De plus, on remarque bien le décompte elliottiste propre en cinq temps traditionnels au sein de chacune des trois vagues C.

Sur une base hebdomadaire, je me suis attardé sur mon indicateur préféré, ainsi que sur ma MM à 21 périodes. Tandis que celle-ci est en cours d’inversement sur le Dow et le S&P, elle est largement dépassée sur le Nasdaq. Du côté du RSI, les trois indices montrent le dépassement d’une forte oblique baissière en place depuis le début de la crise, ainsi qu’une divergence haussière en cours de validation sur le Dow et le S&P, et déjà validée sur le Nasdaq, encore en avance sur ses confrères.

Là encore, des facteurs qui plaident en faveur de mon scénario haussier.

Que jouer sur les indices donc ? Après un repli initial sur l’ensemble des marchés américains, histoire de « digérer » la première jambe du rebond majeur en cours, une nouvelle vague impulsive est attendue. Voici, sur chacun des trois indices, les points à considérer :

1. Dow Jones : tant que les 7 170 pts (soit le fort retracement de Fibonacci de 61,8% du rebond actuel) ne sont pas nettement enfoncés, une nouvelle vague de hausse est attendue en direction des niveaux correspondants aux ratios classiques de 38,2% puis 50% de la vague C, soit ici les 9 422 pts puis les 10 334 pts en extension ;

2. Nasdaq Composite : tant que les 1 450 pts (soit là encore le fort retracement de Fibonacci de 61,8% du rebond actuel) ne sont pas nettement enfoncés, une nouvelle vague de hausse est attendue en direction des niveaux correspondants d’abord au ratio classique de 38,2% de la vague C puis au fort niveau d’overlap de la vague 1, soit ici les 1 875 puis les 2 165 pts en extension ;

3. S&P500 : tant que les 750 pts (soit là aussi le fort retracement de Fibonacci de 61,8% du rebond actuel) ne sont pas nettement enfoncés, une nouvelle vague de hausse est attendue en direction des niveaux correspondants une nouvelle fois aux ratios classiques de 38,2% puis 50% de la vague C, soit ici les 1 015 pts puis les 1 123 pts en extension.

Au cas où… Comme vous le savez, l’analyse technique n’étant pas une science exacte, mon rôle est, en dehors du scénario que je privilégie, de détecter et d’anticiper un scénario inverse. Ainsi, si le rebond ne se poursuit pas, je saurai exactement à quel moment mon scénario est invalidé, et comment jouer la baisse. Voici donc mon scénario alternatif :

1. Dow Jones : sous les 7 170 pts, il faudra alors viser le prochain niveau de support situé sur les 5 805 pts et correspondant à la projection de 100% de l’hypothétique vague A reportée au sommet de l’hypothétique vague B ;

2. Nasdaq Composite : sous les 1 450 pts, il faudra alors viser le prochain niveau de support situé sur les 110 pts et correspondant au fameux point bas d’octobre 2002 ;

3. S&P500 : sous les 750 pts, il faudra alors viser le prochain niveau de support situé sur les 595 pts et correspondant là encore à la projection de 100% de l’hypothétique vague A reportée au sommet de l’hypothétique vague B.

[Ndlr : Marc Dagher est responsable analyste de @Turbos Trader, un service de trading sur les turbos qui a permis d’enregistrer une performance cumulée de 203% au premier trimestre, soit une performance moyenne de +11,32% par trade ! Pour faire de telles performances, laissez-vous guider…]

Mots clé : - - - - -

marc-dagher
marc-dagher

Laissez un commentaire