Rebond du pétrole : cette fois, c’est la bonne ?

Rédigé le 30 octobre 2015 par | Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

A l’instar du GOLD qui avait montré une poussée haussière et que nous avons analysée la semaine dernière, que penser de la flambée de plus de 5% du pétrole mercredi ? Est-ce le début d’un revirement de tendance ?

Eh bien… rien n’est gagné.

Regardez ce graphique du WTI en base journalière.

le cours du pétrole au 30 novembre 2015

Techniquement d’abord, on constate que cette reprise ne s’est pas formée n’importe où. Le rebond s’est formé sur la zone de support horizontale et la réaction haussière de mercredi dernier a eu lieu sur la droite du graphique (indiquée par la flèche noire).

Le catalyseur de cette nette reprise est ensuite venu, comme souvent, des stocks hebdomadaires de Brut. En cause : des stocks, certes en hausse, mais sous les attentes. L’offre reste donc surabondante, mais moins que prévu.

Reprenons.

Le département américain de l’énergie a fait état d’une hausse de 3,4 millions de barils sur la semaine passée. Ce chiffre est donc ressorti sous les attentes des analystes (ceux cités par le Wall Street Journal, par exemple, envisageaient une hausse supérieure à 3,7 M de barils) et est aussi inférieur aux estimations données la veille au soir par l’American Petroleum Institute, qui tablait sur une hausse de 4,1 millions de barils (l’API publie en effet ses estimations la veille de la sortie de la statistique officielle – le mardi soir donc).

Ni une ni deux, les vendeurs à découvert qui avaient trop anticipé cette cinquième semaine de hausse d’affilée des stocks en ont été pour leurs frais. Les rachats de short ont clairement été le mot d’ordre.

Faut-il y voir un redémarrage haussier ?

 

Pour faire court, à mon avis : non.

Certes, une nouvelle réplique haussière n’est pas impossible d’ici la fin de semaine. Pour autant, ce genre de « grosse bougie haussière » que l’on a pu observer a toutes les caractéristiques d’un bear market rally (rallye de marché baissier). Quand on voit la tendance prise par le Forex (avec le nouveau renforcement du dollar hier soir après la Fed), je ne suis pas certain que cela soit compatible avec une reprise durable des cours du pétrole à ce stade (celui-ci étant évalué en dollars)…

Autrement dit, restez encore prudent sur cet actif !

Mots clé : -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire