Réaction des obligations au cadeau de Draghi

Rédigé le 4 septembre 2014 par | Matières Premières Imprimer

La baisse du taux directeur de 0,1% à 0,05% annoncée par Draghi est totalement sans effet économique réel, c’est juste un nouveau cadeau aux marchés boursiers. 

Mais la réaction des Bunds est extrêmement limitée : le Bund reprent le terrain perdu la veille, soit 3 ou 4 points de base à 0,9250%… Les OAT refluent vers 1,26% (de 1,30%).

En revanche, c’est la fête sur la dette italienne (-12 points de base à 2,35%), sur les bonos espagnols (-9 points de base à 2,18%), et sur le 10 ans portugais (3,05%).

Ph.B

 

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire