La croissance américaine ralentit

Rédigé le 29 janvier 2016 par | Apprendre la Bourse Imprimer

Les Etats-Unis crédités d’une hausse de 0,7% du PIB au quatrième trimestre (en séquentiel), cela nous donne +1,8% en rythme annuel à fin 2015 ! Quand la Fed s’est résolue à remonter les taux, la croissance était déjà inférieure à 2%…

Et ces +2%, les US les doivent aux consommateurs et au secteur immobilier : mais alors, quelle est la contribution économique de l’industrie, du secteur tertiaire hors grande distribution ? Où en est l’investissement, garant de la croissance de demain ?

Enfin, le prix du pétrole a chuté de -50% en 2014 (le PIB affichait +2,5%) puis de -30% en 2015… mais le PIB ralentit également de -30%.

Bien sûr, le dollar a progressé… mais de seulement 3% par rapport à janvier 2015, et il s’inscrit très exactement au beau milieu du canal 1,05/1,15 qui encadre ses fluctuations depuis 12 mois.

La hausse du dollar a bon dos : la force de l’euro n’a jamais empêché l’Allemagne d’être championne de la croissance en Europe.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire