Rajoy lance un ultimatum à Puigdemont concernant l’indépendance de la Catalogne

Rédigé le 16 octobre 2017 par | A la une, Europe, Toutes les analyses Imprimer

Une seule place boursière évolue dans le rouge ce lundi et il s’agit de la Bourse de Madrid (-0,5%). A priori, les investisseurs auraient dû être apaisés par le demande du président de la Catalogne, Carles Puigdemont, de rencontrer Mariano Rajoy (le « plus vite possible ») et de s’accorder 2 mois pour « discuter » au sujet de l’indépendance de la province.

Non seulement, le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy ne valide pas le concept de la rencontre mais riposte en sommant M. Puigdemont de clarifier d’ici le milieu de la matinée de ce lundi 16/10 s’il avait proclamé ou non l’indépendance, ce qui pourrait conduire le gouvernement espagnol à faire jouer l’article 155 de la Constitution qui suspendrait l’autonomie de la Catalogne… ce qui pourrait déclencher une forte dégradation du climat politique dans le pays.

Catalogne/Madrid : le bras de fer continue

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire