Quelques poches localisées de risque

Rédigé le 7 novembre 2017 par | Toutes les analyses Imprimer

poches localisées de risqueMario Draghi avertit lors d’une intervention retransmise en direct sur CNBC ce matin que « des poches localisées de risque (au niveau des « créances non-performantes ») ont émergé sur les marchés, mais l’exposition globale du système bancaire diminue »

Il se trouve que « poches localisées de risque » était l’exacte formulation employée pour décrire le Tchernobyl des subprime (autre catégorie de « prêts non performants ») en 2007/2008. Un problème demeuré très « localisé »… à la terre entière (il semble en effet que la Lune et Jupiter aient été épargnés).

Mais rassurez-vous, les banquiers centraux ont adopté des outils d’évaluation du risque (celui représenté par des réacteurs obligataires en fusion) mais rien ne prouve qu’ils soient à 100% pertinents, et encore moins qu’ils puissent empêcher une explosion !

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire