La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

Quelle est la star du CAC 40 depuis 5 ans ?

Par Eric Lewin25 Oct 2016

Savez vous quelle est la plus forte hausse depuis 5 ans sur le CAC 40 ? Il s’agit de la 33e capitalisation de l’indice parisien. Je vous donne un premier indice : sa capitalisation est proche des 13 milliards d’euros. Vous ne devinez pas ?

Voici un second indice : cette société a gagné 331% en 5 ans, devant Cap Gemini (+202%) et Safran (+186%). Toujours pas ?

Valeo, star du CAC 40 qui résiste à la tourmente automobile

Eh bien, cette société, c’est Valeo ! Le célèbre équipementier automobile ne cesse d’affoler la planète Bourse avec des chiffres de très grande qualité.

Les chiffres du 3e trimestre viennent d’être publiés et ils confirment cette bonne étoile : le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 16%, et de 12% en organique. Sur 9 mois, la croissance ressort ainsi à 13% alors que le marché automobile ne devrait progresser que de 2,5% et 3% cette année.

Une performance du français d’autant plus remarquable que les temps sont durs pour nombre d’acteurs de la filière automobile. Souvenez-vous, la semaine dernière, le pneumaticien allemand Continental prévenait qui n’atteindrait pas ses objectifs à cause d’un ralentissement de sa division automobile.

L’agence de notation Moody’s indiquait, fin septembre, revoir à la baisse ses perspectives sur le secteur automobile avec un affaiblissement attendu du marché américain et un ralentissement de l’Europe et de la Chine.

Valeo, l’innovante

Malgré cette morosité ambiante, Valeo se paie le luxe de relever ses prévisions annuelles avec une marge opérationnelle attendue à hauteur de 8%. Le groupe est donc en avance sur ses plans. Il prévoyait, en effet, une marge opérationnelle comprise entre 8% et 9% à horizon 2020. Objectif atteint 3 ans avant cette échéance !

Comment expliquer une telle dynamique ? Par l »innovation technologique qui est au centre de la stratégie de Valeo. Depuis le début de de l’année, le groupe multiplie les annonces. Citons celle, en septembre 2016, du lancement d’InBlue. Cette clé automobile virtuelle permet verrouiller, déverrouiller et démarrer un véhicule grâce à un smartphone ou une montre connectée. Elle permet aussi de géolocaliser sa voiture ou encore de vérifier, à distance, quelques données bien utiles comme la pression des pneus ou le niveau de carburant.

En août, l’équipementier évoquait un partenariat avec le japonais Ichikoh Industries sur le développement de rétroviseurs de nouvelle génération, équipés d’une caméra et censés remplacer les traditionnels miroirs.

A l’achat ?

Le titre est dans une très belle dynamique aussi bien économique que boursière. Mais attention, il est difficile de vous recommander d’acheter aux cours actuels.

L’action n’est en effet pas donnée avec, par exemple, un PER de 13 sur 2017 ou encore de 16 sur 2016. Dans l’absolu, ce n’est certes pas élevé ; beaucoup de valeurs du CAC 40 se payent beaucoup plus chers (dans le luxe notamment). Malgré tout, au sein du secteur des équipementiers automobiles, une telle valorisation est hors norme. Historiquement, le secteur n’a jamais été payé très cher par les analystes.

Il serait donc plus logique d’attendre une consolidation du cours sous les 50 € avant d’enclencher la première.

photo auteur

Eric Lewin

Rédacteur en Chef de La lettre PEA et de Mes Valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de « La lettre PEA » des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

Eric Lewin est également rédacteur en chef de « Mes Valeurs de Croissance » et fait bénéficfier ses lectuers de conseils de tout premier ordre pour profiter du potentiel exceptionnel de croissance des Mid & Small Caps.

Voir les articles de Eric Lewin

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :