Quel est ce secteur qui rebondira d’ici 12 mois ?

Rédigé le 22 octobre 2008 par | Matières Premières Imprimer

Non, ne vous inquiétez pas : vous n’avez pas raté le début de rebond. Honnêtement, nous sommes toujours baissiers, et convaincus que ce rebond sera temporaire, soufflé par le soulagement des prochaines mesures prises, et par l’agitation des différents chefs d’Etat. Donc nous attendons, patiemment, avec nos positions short, et serrons les dents, comme vous l’explique Marc un peu plus bas.

Patience, vous n’avez donc rien raté pour l’instant. Au contraire. Les investisseurs de long terme devraient attendre encore un peu avant d’entrer sur le marché. Les traders peuvent s’en donner à coeur joie, et jouer les rebonds comme les consolidations.

Mais il est vrai que le marché n’offre aucune garantie… sauf peut-être dans ce secteur bien particulier. Voyez-vous, la chute de ce secteur défie toute logique. Mais il est quasiment certain (je prends des risques en vous disant cela !) que dans les 6 à 12 mois, les prix auront largement regrimpé. Et ce secteur, c’est celui des minières aurifères.

Regardez ce graphe. C’est le graphe du ratio HUI/GOLD. Il compare le HUI, l’indice des minières, au cours du GOLD. Inutile d’avoir fait de longues études ou d’être expert en analyse technique pour constater qu’il est en chute libre depuis juillet. Signification de la chute du ratio ? Que les minières sous-performent largement le cours du GOLD. Quand le ratio est élevé, c’est l’inverse : les minières surperforment le rendement du GOLD.

ratio HUI/GOLD

Aujourd’hui, les minières sont à leur valeur relative la plus basse depuis six ans. Par rapport au prix du GOLD, elles sont à un prix inférieur à ce qu’elles coûtaient en 2002, au début du marché haussier !

Bien sûr, les actions des minières peuvent continuer à baisser. Mais c’est, historiquement, une probabilité TRES faible ! Soit les minières doivent rebondir, soit le GOLD va baisser. Et ce dernier point nous semble évidemment, un peu farfelu. La politique de recours à la planche à billets des Etats-Unis et des autres Banques centrales va causer une très forte inflation.

Nous pourrions ensuite vous argumenter que nous entrons en période de récession, que les marchés boursiers ont perdu 40%… 50% de leur valorisation et 100% de leur cote d’attractivité pour leur l’investisseur. Nous pourrions aussi argumenter qu’aujourd’hui sur les hedge funds et autres institutions financières tirent les prix de l’or vers le bas.

Mais quand tout aura été fait pour sauver l’économie, le secteur financier, les banques, le secteur automobile, l’immobilier, les ménages qui ont des crédits, ceux qui ont besoin de crédits, ceux qui sont expropriés… restera l’or, qui reviendra à des niveaux bien plus acceptables.

Donc si les cours de l’or augmentent, les actions des minières devraient augmenter aussi. Et rappelez-vous : nous visons toujours 2000$ l’or d’ici 2010.

Mots clé : -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Laissez un commentaire