Quatre sorcières : le Dow Jones referme le gap des 14,421

Rédigé le 17 mars 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses, US Imprimer

Les places européennes ont perdu jusqu’à -2,2% ce matin. Wall Street est en hausse de +0,3% à +0,5% cet après-midi.

Un grand classique de veille des Quatre sorcières

Le Dow Jones se tient aux avant-postes : tirer à la hausse 30 valeurs requiert moins de moyens que 500 (S&P) pour un bénéfice psychologique maximum.

L’indice historique va refermer au cours des prochaines minutes le gap des 17,421 du 31 décembre 2015, ce qui achèvera d’effacer toutes les pertes depuis le 1er janvier.

Mais qu’est-ce qui va mieux pour l’économie US depuis le 1er janvier ?

La question n’a en réalité guère d’importance à la veille des 4 sorcières (qui marque le basculement vers le second trimestre boursier sur les options et contrats sur indices) où le but du jeu consiste à conclure le trimestre écoulé depuis le 15 décembre 2015 au-delà des 17,128 (précédente clôture d’une séance des 4 sorcières), c’est-à-dire sur un gain symbolique de +1,5% « qui paye les frais ».

Pour y parvenir, le meilleur moyen était de liquider des actifs libellés en euros (qui vient de prendre pratiquement +2% en 24 heures) pour soutenir les indices US.

C’est un scénario bien rôdé et parfaitement exécuté ce jeudi.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire