Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Quatre sorcières : le CAC40 de 4351 à 4370

Rédigé le 15 septembre 2016 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Et si on commençait cette séance de veille des Quatre sorcières par un bon petit nettoyage des stops à la baisse sous 4370 ? Histoire de piéger quelques vendeurs et de les faire courir après le papier jusque vers 4400 points (il n’y a pas de hasard) !

Décroche vers 4351 puis rebondit vers 4370… comme c’est étrange !

Car c’est évident, ce n’est pas en une veille des Quatre sorcières (qui conclut le 3e trimestre boursier sur les « contrats » et autres « dérivés ») qu’un signal technique baissier va se matérialiser. Cela n’est jamais arrivé depuis juillet 2012, cela ne va pas commencer mi-septembre 2016 !

C’est le moment de se souvenir que le début du 3e trimestre avait été marqué par le trou d’air du Brexit (ouverture d’un gap le 24 juin, entre 4392 et 3984), lequel avait été comblé dès le 14 juillet.

Mais le 3e trimestre avait débuté le 20 juin, partant d’un score de 4200 (lors du basculement sur l’échéance juillet), ce qui signifie que l’été fut largement profitable et que le gain potentiel avoisine +4,5%.

Cela aurait encore plus d’allure si le score trimestriel était porté à +5% demain. Difficile de résister à la tentation !

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter 

Laissez un commentaire