A compter de ce 30 août, la BCE fait officiellement deux fois plus fort que la Fed

Rédigé le 30 août 2018 par | BCE, Fed, Taux & Devises Imprimer

A Francort, le logo de l'euro en sculture devant la tour CommerzbankC’est la petite anecdote du jour. Mais cela en dit peut-être plus long qu’une thèse complète sur les mérites du « quantitative easing » : en ce 30 août de l’an de grâce 2018, le « bilan » (le total des actifs détenus) de la BCE atteint un record de 4 619,4Mds€ (plus du double du PIB de la France, voisin de 2 250Mds€).

Qu’est-ce que ce total a de si particulier ? Il équivaut à 41,3% du PIB de l’eurozone.

Ce pourcentage est pour la première fois exactement le double du ratio « bilan Fed/PIB US » de la FED (20,7%). Et à partir de demain, l’écart ne va cesser de se creuser, puisque la Fed dégonfle son portefeuille d’instruments financiers alors que la BCE continuera d’accumuler des actifs jusqu’à la fin de l’année et devrait ensuite « compléter » chaque mois pour compenser la disparition des lignes d’emprunts arrivées à échéance.

Gare au match des monnaies de réserve internationale…

L’absence de ces rachats passerait pour l’établissement d’une politique monétaire restrictive.

Cette dépendance de l’eurozone au QE de la BCE explique peut-être pourquoi, en dépit de 1 000 Mds$ d’impasse budgétaire supplémentaires aux Etats-Unis chaque année et avec un déficit fédéral à 5% (la France est encore à 2,5% avant que ça ne se gâte en fin d’année), le dollar reste une monnaie de réserve plus crédible que l’euro.

L’indice de confiance des consommateurs américain proche d’un nouveau record absolu

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - - - -

Laissez un commentaire