Quand le chat n’est pas là…

Rédigé le 19 février 2008 par | Autres indices Imprimer

Cher trader

L’euphorie de la place parisienne a aujourd’hui fait place à un début de matinée morose. Il faut dire qu’hier, le CAC 40 n’a fait « que » rattraper sa chute de 1,79% de vendredi — mais en ce jour « off » des marchés américains, l’honneur restait sauf.

Aujourd’hui, les indices européens ont débuté la séance dans le rouge, mais sans grande conviction (avec des baisses d’environ -0,5% dans des volumes très faibles 1,5 milliard d’euros à mi-séance), et à l’approche de l’ouverture des marchés US, la tendance semble s’inverser. Encore une fois, les USA mènent la danse.

Demain à mon avis la journée sera plus mouvementée. En tout cas, la publication de chiffres importants va donner du fil à retordre aux opérateurs.

Entre les permis de construire aux USA attendus en légère baisse (à 1,04 contre 1,08 le mois dernier), des salaires réels inchangés, et des prix à la consommation qui, sur une année entière, enregistreraient une hausse de 4,2% de janvier 07 à janvier 08 (contre +4,1% de décembre à décembre), je me dis que les marchés vont devoir bien chercher les bonnes nouvelles pour trouver des raisons de s’orienter à la hausse.

A moins, bien sûr, que la progression du PIB français, attendue à +0,3% pour le T407, fasse sensation…

Pour l’heure, en tout cas, on parle bizarrement moins de l’euro/dollar. Je dis « bizarrement » car il me semble que les grands pontes de la finance et les médias devraient au minimum être au courant que l’EUR/USD est sur le point de repartir à la hausse. Or la Fed continue de baisser ses taux… et la BCE continue de se boucher les oreilles. Vous imaginez, vous, les conséquences qu’un EUR/USD à 1,6 (oui, vous lisez bien, un euro à 1,6 dollar) pourrait avoir sur l’économie mondiale ? Léo Golovine nous explique tout cela ci-dessous, et vous dit en plus sur la manière d’en profiter.

Mots clé : - - - - -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Laissez un commentaire