Qu’adviendra-t-il le jour de la 666e baisse de taux depuis Lehman ?

Rédigé le 15 juillet 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Après le rebond du S&P500 sur 666 le 13 mars 2009, l’ensemble des banques centrales de la planète ont déjà orchestré 660 baisses de taux depuis la faillite de Lehman, selon le décompte publié par le Fonds monétaire international (FMI).

Qu’adviendra-t-il le jour de la 666e baisse de taux depuis Lehman ?

La Bank of England devrait en rajouter une 361e d’ici le 4 août et au rythme constaté de 90 baisses par an depuis 7 ans (une tous les 4 jours). Le total devrait atteindre 666 d’ici la mi-août.

Cela fait longtemps que cette stratégie ne produits aucun des effets revendiqués par les banques centrales (croissance mondiale de 5,1% avant Lehman, elle peine à franchir le cap des 3% cette année).

Si les banques centrales persévèrent dans ce qui a toutes les apparences d’une « fuite en avant » (malgré toutes les preuves d’inefficacité de leur stratégie), c’est sous la pression des marchés qui sont de facto les principaux bénéficiaires de l’usage immodéré de la plancher à billets (les Etats étant encouragés à s’endetter, d’ailleurs ils sont payés pour ça).

Et comme il n’y a pas de plan B, c’est bien le scénario de la supernova de Bill Gross qui semble courir vers son issue cataclysmique… dont 666 constitue un des chiffres emblématiques.

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire