Retour sur la débâcle AB Science

Rédigé le 28 janvier 2014 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Aujourd’hui, cher lecteur, j’aimerais revenir avec vous sur la débâcle d’AB Science (FR0010557264), en recul de 30% sur la semaine suite à une décision prise par le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments.

Si vous suivez mon flux de news, vous le savez déjà, ce dernier a adopté une opinion négative pour l’enregistrement conditionnel du Masiviera (masitinib) pour le traitement du cancer du pancréas. Le CHMP avance, entre autres préoccupations, que l’étude affiche des résultats insuffisants.

Voilà donc un revers majeur pour cette biotechnologique considérée comme un élève modèle et sur laquelle de nombreux spécialistes du secteur fondaient de grands espoirs…

• Quatre analystes, quatre avis

Tenez, j’ai retrouvé une analyse de Portzamparc. Il y a encore 1 an, ce broker avait un objectif de cours de 38 euros sur la valeur – un avis une nouvelle fois confirmé en novembre dernier… Oddo, pour sa part, n’a absolument pas changé son fusil d’épaule suite à la décision de vendredi dernier et vise toujours 40,50 euros sur la valeur.

Mais, dans le même temps, d’autres brokers enfoncent le clou… C’est le cas d’Invest Securities qui a abaissé son objectif de cours passant de 11,90 à 4,90 euros. Le broker retire le cancer du pancréas dans la valorisation de la société, ce qui lui fait perdre 7 euros par titre. De son côté, la Société Générale abaisse son objectif de cours, passant de 18,10 à 11,50 euros. C’est plus consensuel et moins risqué dans la mesure où l’action vaut actuellement autour de 10,70 euros.

Comme vous pouvez le voir… Voilà quatre analystes et quatre objectifs de cours allant dans tous les sens. Cela va de 4,90 euros à 40,50 euros, soit 10 fois plus. Un peu comme si sur LVMH, les analystes avaient des objectifs de cours compris entre 30 euros et 300 euros alors que le titre vaut actuellement 123,20 euros.

• Mon avis dans tout ça ?

A partir de là, comment voulez-vous qu’un non spécialiste du secteur tel que moi puisse vous donner son avis sur un tel dossier ? C’est rigoureusement impossible et c’est pour cela que je m’abstiendrai de faire le moindre commentaire sur un secteur qui reste complètement ésotérique à mes yeux. Je ne connais rien aux molécules, je suis incapable de prévoir les décisions des autorités compétentes… Je suis dans le noir total et n’attendez donc pas moi des idées d’investissement sur ce secteur. D’ailleurs, quand on voit certaines recommandations, certains analystes devraient également en faire de même. Vouloir analyser des biotechs sans faire partie de la sphère médicale me paraît assez ardu, voire impossible…

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Lecteur régulier d’Eric Lewin ! Et si vous commenciez à en profiter ? 

Découvrez sans plus attendre Mes Valeurs de Croissance, la lettre d’investissement d’Eric Lewin, dédiée aux petites et moyennes valeurs, qui vous permettra de passer à l’action !

En 2013, Eric a permis à ses lecteurs de bonifier leur portefeuille de près de +12%, uniquement grâce à une sélection experte : découvrez les secrets confidentiels d’Eric… et profitez-en.

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

2 commentaires pour “Retour sur la débâcle AB Science”

  1. SCConfidentiel : Retour sur la débâcle AB Science $FP $GLE $MC http://t.co/Vh3GRJN9fW

  2. RT @SCConfidentiel: Retour sur la débâcle #ABScience… http://t.co/dBaSJFpC3R

Laissez un commentaire