La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

Puisque la BCE rachète, où est le problème ?

Par Mathieu Lebrun30 Nov 2016

Hier soir, Wall Street a terminé dans le vert aidé notamment par la bonne tenue du secteur du luxe puisque le joaillier Tiffany (US8865471085) a publié des trimestriels supérieurs aux attentes.

Le marché a également profité de bons indicateurs macroéconomiques : la croissance du PIB au troisième trimestre est ressortie meilleure que prévu en seconde lecture (à +3,2% contre 2,9% initialement estimé) tandis que l’indice de confiance du Conference Board en novembre s’est établi au plus haut depuis neuf ans.

Le Cercle Agora - Invitation

Le fort recul du WTI de près de 4% (le ministre iranien du pétrole se disant optimiste sur un compromis à Vienne, en signalant toutefois bien que l’Iran n’envisageait pas de réduire sa production aux niveaux actuels) n’a donc au final pas impacté plus que cela les indices. Alors que se tient aujourd’hui la réunion de l’OPEP, l’or noir continuera évidemment à être scruté de près dans l’espoir d’un accord de réduction de la production.

Plus largement, au niveau des statistiques US, l’agenda sera chargé aujourd’hui.
On surveillera ainsi cet après-midi l’enquête ADP sur l’emploi de novembre, l’indice PMI de Chicago du même mois, les chiffres de la consommation en octobre (dépenses et revenus des ménages), l’évolution des stocks hebdomadaires de Brut (le consensus Bloomberg table sur une hausse d’un peu plus de 670 000 barils) avant le Beige Book de la Fed.

En Europe ce matin, les chiffres de l’inflation en zone euro en novembre étaient au programme.

Enfin, les indices ont profité du fait que la BCE pourrait augmenter ses achats de dette italienne en cas de victoire du « non » dimanche (et de poursuite de la remontée des rendements italiens). Le MIB italien qui a rebondi de 2%, soulagé. Aujourd’hui, Gilles Leclerc et Jim Rickards reviennent sur les implications de ce réferendum sur les marchés et sur l’EURUSD.

Le CAC a également terminé en hausse, validant un « avalement haussier » en base journalière. C’est une structure positive qui plaide en faveur d’une orientation haussière. Le CAC 40 pourrait donc bien rejoindre la zone haute des 4 600/4 610 points dans un premier temps (au-delà, le gap annuel des 4 640 points serait alors la cible suivante).

CAC 40

Au niveau corporate : les choses sont relativement calmes.

  • McPhy Energy (FR0011742329) ouvrait en hausse de 3% à 4 € ce matin, porté par l’annonce d’un contrat avec une des filiales d’Engie (FR0010208488).
  • Cegedim (FR0000053506) progressait de 5% au-dessus des 22 €, le spécialiste de la gestion de données médicales ayant relevé sa prévision de croissance organique de chiffre d’affaires pour 2016.
  • Casino (FR0000125585) ouvrait en légère hausse proche des 43 € ce matin, le distributeur a annoncé la création d’une centrale d’achat commune avec Conforama.
  • Rothschild (FR0000031684) ouvrait en hausse de 2% à 21,50 €, la banque profitant de l’annonce de résultats semestriels supérieurs aux attentes (chiffre d’affaires en hausse de 18% à 802 M€ pour un résultat d’exploitation en progression de 53% à 182 M€). La banque s’est toutefois montrée plus prudente pour le second semestre de son exercice 2016/2017.
  • Altice (NL0011333752) démarrait la séance en baisse de près de 1% sous les 16 €, son directeur financier s’étant toutefois dit à l’aise avec le niveau élevé de la dette du groupe (50 milliards d’euros).
photo auteur

Mathieu Lebrun

Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

Voir les articles de Mathieu Lebrun

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :