Publication de Rodriguez Group : ramassage du titre ?

Rédigé le 12 mai 2014 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps Imprimer

Rodriguez Group (FR0000062994) est le leader mondial de la conception, de la maîtrise d’oeuvre et de la commercialisation de bateaux à moteur haut de gamme de plus de 20 m.

Crise oblige, les performances de la société se sont bien évidemment effondrées et le titre à connu une descente aux enfers. Mais, la direction a mis en place un ambitieux plan de restructuration visant à rétablir les marges et l’équilibre financier de Rodriguez Group.

L’objectif principal ? Abaisser le poRODint mort du groupe (seuil de rentabilité) à 80 millions d’euros – soit une base de chiffre d’affaire 5 fois inférieure à celui de l’exercice 2008-2009. Date depuis laquelle la valeur du titre a aussi été divisée par 5.

Le chiffre d’affaires du premier semestre sera publié jeudi 15 mai. A fin 2013, les pertes annuelles ont été divisées par 2 et donc, en cas de publication correcte du chiffre d’affaires jeudi prochain, l’effet sur le titre pourrait être explosif. La valeur est donc hautement spéculative, cela d’autant plus qu’elle est très peu liquide.

Au niveau technique, deux choses attirent mon attention :
1 – formation d’un support graphique dans la zone des 1,9/2 euros (rectangle vert) ;
2- phase d’accumulation.

Visiblement, depuis la formation de ce support et surtout depuis l’annonce du plan de redressement, nous assistons à un phénomène d’accumulation. C’est-à-dire que certains acteurs du marché accumulent régulièrement des positions et le flux financier (un flux d’achat en l’occurrence) montre une divergence positive des volumes par rapport aux prix (flèche bleue sur l’indicateur de volumes : l’OBVD).

En y regardant de plus près, je constate depuis quelques jours la présence d’un ordre d’achat de plus de 40 000 actions (rectangle rouge sur le carnet d’ordres), ce qui est beaucoup pour un titre comme Rodriguez Group.

Cet ordre se positionne justement sur le niveau du support graphique mis en évidence dans le graphe précédent. Il se renforce graduellement.

Carnet_ordres

Ultra-spéculatif. Petite mise obligatoire. Mais potentiel important

Si cet ordre est touché – MAIS que l’on constate qu’il est renforcé (ou maintenu) à chaque fois que cela se produit –, comprenez bien que ce sera le fait d’une « grosse main » qui tient le marché et qui continue d’accumuler des positions de façon positive. Sans doute disposera-t-elle d’informations avancées quant à la publication du chiffre d’affaires de jeudi.

Dans ce cas, je passe à l’achat. Mais attention ! Avec une position très limitée car c’est un dossier extrêmement spéculatif. Un conseil ? N’investissez jamais plus que le montant moyen des ordres apparaissant dans le carnet d’ordres.

Pourquoi ? En cas de problème ou de mauvaise publication, vous voudrez tout simplement pouvoir sortir rapidement votre position et, pour ce faire, elle doit pouvoir être absorbée par le carnet d’ordres.

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire