Protectionnisme américain et euroscepticisme européen : bientôt une nouvelle crise de confiance

Sous la présidence de Donald Trump, les portes claquent comme dans un Vaudeville et les coups de théâtre s’enchaînent à une vitesse étourdissante. Sitôt Gary Cohn hors course, et sans attendre de lui désigner un successeur, Donald Trump entend signer dès ce jeudi après-midi (et au plus tard ce vendredi) le texte promulguant une hausse des tarifs douaniers sur les importations d’acier (+25%) et d’aluminium (+10%).