Taux de propriétaires au plus bas aux Etats-Unis depuis 48 ans

Rédigé le 28 juillet 2015 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

En dépit des chiffres ronflants de ventes de logements neufs au cours du deuxième trimestre 2015, en dépit de la hausse de la valeur moyenne des biens achetés, le taux d’Américains propriétaires de leur logement ressort au plus bas aux Etats-Unis depuis 48 ans.

La contradiction n’est qu’apparente : une frange minoritaire d’acheteurs riches et ultra-riches (américains mais également non-résidents), appâtés par le rendement locatif, raflent tout ce qui se construit (dans le moyen comme le haut de gamme, aussi bien en logement individuel que collectif.

Le marché de l’immobilier devient ultra-concentré, ultra-inégalitaire : à l’image du pays… prétendument sorti de crise, mais qui subit un laminage des classes moyennes jamais vu depuis près de 50 ans.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire