Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Profit Warning de Target : le retail est en train de s’effondrer

Rédigé le 1 mars 2017 par | Actions, Big caps, Statistiques et données macro, US Imprimer

Target (TGT-Nyse) rate son objectif de ventes et de croissance des bénéfices sur le quatrième trimestre 2016… et émet donc ce que le marché appelle un profit warning. Le distributeur abaisse ses objectifs d’environ 25% pour 2017, et ciblé désormais un bénéfice par action compris entre 3,8 et 4,20$ (donc 4$ en objectif médian) contre 5,35$ évoqué précédemment.

Et ça dézingue à tout va : le titre a dévissé de -13% dès l’ouverture, pour terminer à -12,12% : les commentaires négatifs et révisions à la baisse des brokers pleuvent depuis la nuit dernière. C’est la douche glacée pour les actionnaires qui voient le titre perdre -25% depuis l’élection de Trump alors que Wall Street progresse de +15% dans le même temps.

Target chute

Plus largement, on en revient au problème du secteur du retail (les détaillants), qui nage dans les affres du changement de modèle.

«Nos résultats du quatrième trimestre reflètent les effets du changement de comportement des consommateurs, qui ont contribué à la forte croissance de nos ventes en ligne mais aussi à la faiblesse inattendue dans nos magasins», explique le PDG de Target.

Target n’arrive donc pas à se réinventer ; la transition vers de plus petites surfaces est trop lente… Mais le vrai problème qui se pose à tous les distributeurs généralistes c’est : comment lutter contre Amazon ?

Car Target n’est pas un cas isolé : les grandes enseignes US affrontent le pire mouvement de désaffection de la part des consommateurs depuis 1929/1934… J.C Penney (JCP-Nyse) ferme des centaines de magasins.  La déconfiture de Sears ne fut qu’un précurseur, les plus imaginatifs ne parviennent qu’à retarder l’échéance.

Jim Rickards vous en avait d’ailleurs déjà parlé la semaine dernière : je vous renvoie à son article pour plus d’informations sur le secteur du retail.

Mots clé : - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire