Les prix à la production US bondissent vers 2,5% au mois d’août… et pourquoi Wall Street s’en moque

Rédigé le 13 septembre 2017 par | Statistiques et données macro, US Imprimer

prix_production_USL’indice des prix à la production a progressé de +0,2% en août aux Etats-Unis (même écart en excluant les prix de l’énergie) et atteint un rythme annuel de +2,5% contre +1,9% en juillet.

Oh là, là… voilà donc l’inflation qui s’emballe !

Mais non, rassurez-vous : l’accélération du mois dernier est liée pour 90% à la hausse du prix des carburants et du fioul.

Hors éléments volatils, l’inflation ressort stable sur 12 mois à +1,9%.

Ce n’est pas le retour du « spectre de l’inflation » qui va plomber la tendance à Wall Street ce mercredi. En fait, une consolidation était anticipée depuis les premières heures de cotations sur les marchés asiatiques).

Les 3 principaux indices US ayant battu leur record historique de clôture mardi soir et le troisième trimestre étant repassé positif depuis 3 jours, il n’y a plus qu’à maintenir tranquillement Wall Street en lévitation durant 48 heures et laisser les spécialistes des marchés dérivés (et surtout du trading sur la volatilité) passer haut la main le cap des « 4 sorcières ».

Nouveau record pour le S&P500

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire