Prévisions des indices pour le second semestre

Rédigé le 30 juin 2014 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés Imprimer

J’ai préalablement publié mes analyses sur le CAC40, le Nasdaq et le S&P500 afin de vous permettre d’anticiper les niveaux de ces indices.

En effet, le premier semestre s’achève et une nouvelle saison de publication des résultats d’entreprise va recommencer. Nous sommes en ce moment à la croisée des chemins depuis les dernières déclarations des banques centrales qui ont fait comprendre qu’elles continueraient de soutenir les marchés (voir nos articles « Spécial BCE » de début juin)… la publication d’un PIB américain vraiment mauvais pour le premier trimestre… et des indices qui affichent des plus hauts historiques.

Il était donc temps de faire un point long terme sur les indices car cet été pourrait s’annoncer particulièrement chaud sur les marchés. 

Avant de poursuivre, je vous conseille de lire mes précédents analyses afin de bien comprendre où je veux en venir dans cette conclusion.

Que conclure du niveau des indices pour le second semestre ?

Eh bien que… sauf très mauvaises nouvelles sur le plan économique, je ne vois pas comment casser cette série de résistances majeures de long terme qui sont en place sur les indices.

Quoi ? une mauvaise nouvelle pour donner une impulsion haussière sur les marchés ?

Oui, c’est malheureusement la façon dont les marchés actuels « fonctionnent ». 

J’en prends pour exemple la publication trimestrielle du PIB Américain (GDP – Gross Domestic product) la semaine dernière. Vous le savez, il est ressorti en forte contraction à -2.9% alors que le consensus de marché tablait quant à lui sur une baisse de « simplement » 1.8%. Aie. La surprise fut théoriquement mauvaise… mais elle a été immédiatement saluée par une nouvelle hausse des indices U.S. Cette psychologie déficiente et perverse des marchés à très bien été résumée par Mathieu dans son article, publié au lendemain de la parution du PIB :

« Vous connaissez le principe maintenant : si les statistiques macro-économiques américaines sont bonnes, les marchés boudent par crainte que la Fed ne resserre les rennes ; à l’inverse, les marchés applaudissent aux moindres signes de ralentissement ou toussotement de l’économie. La semaine dernière donc, Janet Yellen a tempéré ses propos concernant le timing du relèvement des taux… Une bonne mauvaise nouvelle donc que les marchés ont applaudie en fin de semaine ».

Ce phénomène aussi mis en évidence en comparant l’évolution de l’indice MSCI World (indice qui donne la température des marchés actions planétaires) avec l’évolution de l’activité économique. Je vous laisse seul juge de ce graphe et de ses implications… 

analyse MSCI WOrld GDP
source -Paul Jorion

 Lire aussi :

– Prévision du CAC40 pour le second semestre : attention aux 4400

– Prévision du Nasdaq pour le second semestre : attention au double top

Prévision du S&P 500 pour le second : le top du top ?

 

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire