Première conférence de presse du nouveau vice-Président Mike Pence : haro sur Obamacare

Rédigé le 4 janvier 2017 par | US Imprimer

Voilà, nous voici fixés : la priorité des priorités du gouvernement Trump, ce n’est pas de « drainer le marais », de construire un mur anti-mexicains mais de « refondre » (anéantir serait plus réaliste) la Loi « Obamacare ».

Mike Pence est convaincu que l’Amérique peut faire moins coûteux et plus efficace… en oubliant de préciser que c’est son propre parti Républicain qui a passé 2 mandatures à torpiller Obamacare, à l’amender de façon à ce que sa gestion devienne cauchemardesque… mais passons.

L’autre priorité sera d’éliminer les « entraves réglementaires au business » : traduction, l’administration Trump va s’empresser d’enterrer la Loi Dodd-Frank et de permettre aux banques de rouvrir le casino financier à double-battants.

Fini les magouilles consistant à déplacer la spéculation vers des myriades de structures « hors bilan » de taille réduite : on dérégule et on opère au grand jour.

Ayez confiance dans la capacité d’auto-régulation des banques : ça va bien se passer !

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire