Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Pourquoi les Bourses montent en fin de mois ?

Rédigé le 30 août 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Vous savez pourquoi les Bourses montent en fin de mois ? Ben, parce que c’est la fin du mois !

Pour rire un peu, voici comment les commentateurs ont « anticipé » et comment ils vivent cette séance de hausse dopée aux amphétamines.

Vers 8h ce matin, alors que Tokyo stagne, Paris « pourrait » rouvrir en hausse de 0,25%.

Vers 8h30, alors que Shanghai grappille +0,15% et qu’on se souvient que Wall Street a repris 0,5%, Paris « devrait » rouvrir en hausse de 0,35%.

A 9h… hausse de 0,35% comme prévu, et mêmes scores chez nos voisins (je précise afin d’écarter le scénario du retard à combler).

A 9h26, le CAC40 affiche +0,9%.

A 9h58, le CAC40 affiche +1,1% à 4473 (cela représente 3 fois la hausse attendue en moins d’une heure).

Retour à l’éclairage des commentateurs : « Paris retrouve de la vigueur » (mais ne leur demandez pas pourquoi).

« Les opérateurs s’intéressent au secteur bancaire dans la perspective d’une hausse de taux de la Fed ». Mais quelques heures plus tôt, les mêmes écrivaient que Wall Street montait, car les opérateurs ne croient pas à une hausse de taux en septembre, tandis que décembre reste conditionné par beaucoup de facteurs que la Fed ne maîtrise pas.

Personne n’évoque une autre éventualité, pourtant hyper-répétitive depuis mars dernier. C’est la fin du mois, et à chaque fin de mois, les banques centrales ordonnent aux sherpas d’arracher les cours à la hausse. Peu importe la conjoncture, peu importe les anticipations sur les taux.

C’est comme ça : les Bourses grimpent à chaque fin de mois… et ne nous demandez pas pourquoi !

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire