Pourquoi le CAC40 devrait baisser et comment en profiter

Rédigé le 3 avril 2014 par | Autres indices, VIX Imprimer

Le CAC40 atteint à nouveau et dépasse même ses récents plus hauts. Alors qu’un grand nombre d’analystes semblent optimistes quant à la poursuite de la hausse, le marché prépare déjà sa prochaine correction. Réjouissez-vous : vous pouvez facilement en tirer profit.

Voici quelques clés pour prévoir cette baisse à court-terme, ainsi que la marche à suivre afin de vous positionner.

Un bref état des lieux pour mieux comprendre

Partons d’un constat. Historiquement, le CAC40 évolue grossièrement entre deux bornes depuis plus de dix ans : 2600 points environ à la fin des crises économiques (NTIC et crédits subprime), et 6000 points lorsque les marchés ont fait gonfler des bulles et le cycle atteint son apogée.

Actuellement, nous nous trouvons dans une situation inconfortable : nous ne sommes ni dans les plus hauts, ni dans les plus bas historiques.

S’il est effectivement périlleux de se risquer à des prévisions de tendances à venir sur plusieurs années, certains signes ne trompent pas : il semble bien qu’un retournement du marché à court-terme soit imminent.

Observez le graphique ci-dessous :

020414_CACVIX

En haut : le graphique du CAC40 depuis 2013, avec en dessous l’évolution du VIX ou « indice de la peur »

 

Comme vous pouvez le constater, quand la valeur du VIX fait un pic haussier (lorsqu’il dépasse la ligne rouge), cela traduit une certaine inquiétude sur les marchés qui marquent alors des replis à court-terme.

A l’inverse, lorsque la valeur du VIX tombe en dessous de 12, les marchés sont dans les plus hauts, dopés par un sentiment d’euphorie, périodes dangereuses qui précèdent souvent les phases de baisse

Une stratégie simple que vous pouvez mettre en place :

Vous surveillerez donc attentivement deux niveaux du VIX :
une cassure du VIX des 12 (ligne verte sur le graphique), ce qui traduit le sommet de l’euphorie. La baisse devrait donc suivre rapidement.
puis un franchissement à la hausse de 17 (ligne rouge), ce qui signale que le marché a déjà fortement baissé.

Une fois que ces deux signaux apparaissent successivement, vous pouvez considérer que la configuration du CAC40 est favorable à un positionnement à l’achat. Vous profitez ainsi d’un recul temporaire du marché, qui s’inscrit malgré tout dans sa tendance haussière de moyen/long terme et vous offre des perspectives de gain intéressantes.

L’actualité devrait même vous être favorable

L’éventuelle poursuite de la hausse devrait dépendre de l’annonce de Mario Draghi ce jeudi concernant l’évolution de la politique monétaire de la BCE, ce qui permettrait au marché de pousser la barre un peu plus haute, et au VIX de descendre peut être à 12. . A moins que les marchés aient déjà monté en anticipant cette déclaration, auquel cas le simple fait de ne pas annoncer de modification ferait probablement plier les marchés pour une courte période.

 

Mots clé : -

Laissez un commentaire