Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Pour sauver l’Europe, Rome vaut bien une messe

Rédigé le 13 juillet 2016 par | Actions, Analyses indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Le titre BMPS – la banque zombie italienne qui a perdu 75% de sa valeur depuis le 1er janvier – se redresse soudain de +8% à 0,33€.

Angela Merkel s’est montrée optimiste mardi dans une interview sur les chances de trouver un accord sur le sauvetage des banques italiennes cet été. Elle rejette les craintes de voir la situation dégénérer en une nouvelle crise bancaire à la Lehman (mais en pire, car il est question de 200 Mds€ de créances pourries + 120 Mds€ jugées « douteuses »).

Pour sauver l’Europe, Rome vaut bien une messe… avec une grosse collecte à la fin de l’office !

L’Allemagne va-t-elle avaler une nouvelle couleuvre – ou plutôt un python – en autorisant le gouvernement italien à recapitaliser Banca Popolare, BMPS et autres Banca Emilie-Romagne, à l’encontre des nouvelles règles prescrites par l’Union bancaire ?

La Bundesbank et le Bundestag seraient priés de ne pas faire de vague, car il en va surtout de la survie politique de Matteo Renzi. En cas de « rinçage » à la chypriote des clients et actionnaires des banques zombies, l’Italie peut se préparer à une défaite massive du centre droit de Matteo Renzi au referendum d’octobre, avec une montée en puissance de la gauche et des partis eurosceptiques.

Pour sauver l’Europe, Rome vaut bien une messe… avec une grosse collecte à la fin de l’office !

Mots clé : - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter 

Laissez un commentaire