Portrait de l’Amérique qui stagne

Rédigé le 2 novembre 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Les revenus des ménages américains ont quasiment stagné au mois de septembre (+0,1% au lieu de +0,2% anticipé) et les dépenses affichent un score identique (+0,1% au lieu de +0,2% également). Il s’agit de la plus faible progression depuis le début de l’année.  Cette faiblesse des dépenses serait partiellement imputable à la faiblesse du prix des carburants… mais certains « experts » nous expliquent, au contraire, que cela redonne du pouvoir d’achat et soutient la consommation.

L’autre chiffre qui déjoue les anticipations, c’est la faiblesse de la progression des salaires en rythme annuel avec un score de +2% contre +3% anticipé par la FED, malgré un redressement de +0,6% au 3ème trimestre après un second trimestre anormalement faible (+0,2%).

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire