Le PMI de Chicago envoie le S&P500 vers un nouveau zénith

Rédigé le 29 septembre 2017 par | A la une, Statistiques et données macro, US Imprimer

PMI de ChicagoVous avez peut-être déjà lu le tweet de Donald Trump qui surveille Wall Street encore plus attentivement que les préparatifs nucléaires de Kim Jong-un. Il n’a mis que 2 minutes à se féliciter du nouveau record absolu établi par le S&P500 (ce sera donc le 39e cette année) à 2 512,32 (provisoirement, bien entendu).

Le S&P a marqué une accélération juste après la publication du PMI de Chicago (baromètre des directeurs d’achats) de septembre qui explose de +6,3 points, à 65,2, contre 58,9 en août, alors que les économistes l’attendaient en repli autour de 57 ce mois-ci.

Nous avouons que la vigueur de ce PMI nous prend de court, surtout après les piètres chiffres de la consommation (voir précédent flash) mais nous le devons certainement à un « effet Donald Trump » que nous aurions négligé.

Inflation nulle, consommation en berne : la conjoncture n’a décidément rien compris à la Bourse !

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - - -

Laissez un commentaire