Plein emploi, tensions salariales : la FED y croit ou pas ? | La Bourse au Quotidien


Plein emploi, tensions salariales : la FED y croit ou pas ?

Rédigé le 5 juillet 2018 par | Fed, Taux & Devises Imprimer

Chômage aux Etats-UnisLes investisseurs vont disséquer ce soir avec attention les « minutes » de la FED (résumé des dernières délibérations de la mi-juin) car la question du plein emploi reste centrale dans l’appréhension des risques inflationnistes.

La remontée des salaires s’est avérée beaucoup mois rapide que la contraction apparente du chômage… mais le mouvement de réappréciation des coûts salariaux tend manifestement vers les 3% par an.

Flou statistique

Les chiffres du NFP qui seront publiés demains (+195 000 à +200 000 emplois) pourraient ancrer définitivement les anticipations d’une hausse de taux par trimestre d’ici juin 2019.

Difficile de se faire une idée sur la force ou la faiblesse du marché du travail avec la dernière enquête mensuelle d’ADP publiée ce jeudi puisque le secteur privé américain aurait créé 177 000 nouveaux emplois en juin, montant un peu inférieur au consensus qui était de 190 000 (après 189 000 en mai… nombre révisé en hausse par rapport à l’estimation initiale, qui était de 178 000).

Le Département américain du Travail a fait état d’une augmentation de 3 000 des demandeurs d’allocation chômage par rapport à la semaine précédente (le total remonte de 228 000, à 231 000, rien de bouleversant).

Autant de postes à pourvoir que de demandeurs d’emploi aux Etats-Unis, une statistique discutable…

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire