Société Générale : nouveau plan de trade… à la baisse, of course

Rédigé le 26 mai 2015 par | Actions, Apprendre la Bourse, Big caps, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Après vous avoir parlé de la dégradation de plusieurs banques par Fitch, et vous avoir donné mon plan de trade sur BNP-Paribas, regardons ce que donne la Société Générale (FR0000130809).

150526_SocGenLe titre revient dans une configuration technique très similaire à celle qui avait permis d’exécuter une vente à découvert dans la zone des 50 euros, en mars 2014. Sur le graphique, j’ai indiqué la prise de position par la double flèche rouge.

SocGen vient de revenir sur cette zone de double résistance graphique (pastille verte) composée par l’oblique baissière (segment rouge) et par un pull back sur l’ancien support devenu résistance du canal haussier (gris).

Vous connaissez le principe : une résistance c’est bien ; deux, c’est mieux. On peut donc commencer à étudier le dossier de près. Et une chose intéressante apparaît sur le graphe : depuis le début de l’année, c’est-à-dire le rebond des prix sur le support des 32 euros, si les cours sont violemment repartis à la hausse, c’est dans des volumes d’échanges qui sont en baisse constante (flèche bleue sur les volumes).

Autrement dit, cette hausse n’est qu’un effet secondaire des annonces de la BCE du début d’année. Le mouvement connaît un taux de participation qui s’affaiblit progressivement et provoque une divergence baissière.

Inutile, sans doute, de préciser qu’une hausse des prix qui se fait dans des volumes en baisse dénote d’un manque de conviction des opérateurs. Le mouvement est donc « synthétique » et fragile. Or, pour pouvoir dépasser la résistance oblique (rouge) de long terme, il faudrait au contraire une forte motivation des acheteurs, épaulée par une conviction du marché, ce qui se traduirait donc par des volumes d’achat en hausse. Ce qui n’est pas le cas.

Donc, biais négatif au vu de la configuration graphique et de l’analyse des volumes.

Le plan de trade sera donc tout simplement le suivant : l’indicateur de momentum (Stochastique Momentum Index) reste actuellement haussier (pastille verte) ; quand et si il donne un signal baissier alors que les prix sont toujours positionnés sur cette zone de résistance, alors ce sera le départ d’une vague de consolidation avec pour premier objectif la zone de 40 euros (segment bleu, support graphique) et pour objectif final un retour sur le support majeur de la zone des 32 euros.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire