Philippe Waechter est d’accord, la croissance française ralentira sur l’exercice 2018

Rédigé le 11 septembre 2018 par | Statistiques et données macro Imprimer

Philippe Waechter sur BFM TVDémonstration imparable de Philippe Waechter (Ostrum AM, ex Natixis Asset Management) ce matin sur BFM (interviewé par Annie Lemoine) et qui reprend intégralement les arguments déjà présentés dans plusieurs de mes vidéos : +0,2% de croissance au premier trimestre, +0,2% de croissance au deuxième (et c’est en fait +0,18%), +0,4% au troisième (prévision officielle de la Banque de France ce mardi matin), cela représenterait un acquis de croissance de 0,9% sur les neuf premiers mois de l’année : il faudrait alors 0,8% de croissance au troisième trimestre, c’est-à-dire une hausse de PIB supérieure au meilleur score trimestriel observé en 2017.

Prélèvements partout, croissance nulle part

Compte tenu des mauvais signaux envoyés aux consommateurs (hausse de la CSG, désindexation des pensions de retraite et autres prestations sociales, cherté des carburants lié au relèvement des taxes à la pompe, hausse des tarifs publics), on ne voit pas – Philippe Waechter non plus – comment notre PIB pourrait afficher un rebond miracle de 0,8% au dernier trimestre sans une soudaine et très improbable frénésie de consommation de la part des ménages, dont les 48% qui payent des impôts se préparent déjà à voir leur salaire net chuter mécaniquement d’ici le 31 janvier 2019.

Philippe Waechter imagine +1,5% de croissance cette année, mon pari serait plutôt de l’ordre de +1,2%, soit à peine plus de la moitié du score réalisé par notre économie en 2017 (2,2%).

La confiance recule un peu en Europe, la France aux prises avec sa fiscalité

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire