Pétrole : ça va bientôt partir !

Rédigé le 22 avril 2014 par | Indices, sociétés et marchés, Matières Premières Imprimer

Vues les tensions géopolitiques du moment, on pourrait penser que l’ensemble du marché de l’énergie (pétrole et gaz) serait soumis à des variations brutales, que les prix refléteraient l’accroissement des risques et les inquiétudes d’approvisionnement, au moins à court terme. Et bien non, pas du tout !

En hebdomadaire : la volatilité se comprime…

Brent_hebdoDepuis l’analyse que je vous proposais sur le Brent en septembre dernier (pastille rouge du graphe), le pétrole a effectivement validé sa résistance baissière (segment rouge) mais, au final, les prix n’ont que très peu varié depuis. Non seulement ils « latéralisent » sur les mêmes niveaux de prix, mais leur volatilité (amplitude des prix) est devenue… inexistante.

Comportement qui peut sembler étonnant au regard de l’actualité qui s’est écoulée depuis septembre dernier (Syrie, Egypte, hiver glacial aux USA et, finalement, conflit Ukraine/Russie). Mais que voulez-vous… le marché est le marché et lui seul rend son verdict ; à nous de l’écouter.

Par contre, cette situation peut-elle perdurer ? Pour le coup, je ne pense pas. Car voyez-vous, il est un principe récurent en analyse technique qui dit : « Une faible volatilité prépare une forte volatilité ». Autrement dit, quand la volatilité se contracte durablement, c’est que les cours accumulent de l’énergie et préparent une accélération.

Pour ceux qui ont suivi mon webinaire gratuit, c’est ce que j’appelais un signal de « squeeze ». En ce moment, sur le brent, un signal de squeeze apparaît (bandes violacées sur le graphe hebdo ci-contre), ce qui signifie que nous avons désormais une forte probabilité d’accélération. Et plus la volatilité se comprime longtemps, plus l’accélération qui s’en suivra devrait être importante.

Préparez-vous à la sortie du triangle

Les prix sont arrivés au terme d’un triangle de très long terme défini par le support (segment vert) et la résistance (segment rouge). Là aussi, lors de la rupture (inévitable) d’un des deux segments, les prix vont accélérer. Il est donc plus que temps de s’y préparer.

Autre principe applicable en matière de préparation d’une cassure de volatilité ou de niveau de prix : ne pas anticiper le sens de l’accélérationSi accélération il doit y a voir en Unité de Temps Hebdomadaire, alors, les premiers signes de poussée viendront imparablement se manifester tout d’abord via l’Unité de Temps inférieure, c’est-à-dire le Journalier.

En UT Jour : contraction de la volatilité !

Or, en Unité de Temps journalière, le même phénomène est en place : nous avons là aussi une contraction de volatilité (bandes violettes).

Brent_dailyComment vous préparer au trade : 

Je sais que Mathieu Lebrun penche lui plutôt pour une sortie à la baisse des cours du Brent (il en avait fait l’analyse la semaine dernière).

Dans quelle direction partira le Brent ? Ma position est simple : je n’en sais rien, mais je sais quoi regarder pour être prêt à intervenir dès que le signal se déclenchera. Je n’anticipe pas, mais j’ai préparé les scénarios possibles pour anticiper.

METTEZ L’ANALYSE TECHNIQUE AU SERVICE DE VOTRE PORTEFEUILLE…
… grâce à notre série de six webinaires organisés avec Gilles Leclerc.

Dans ses webinaires, Gilles vous fait profiter de sa propre expérience et il vous livre ses secrets – ceux qui lui permettent de vivre de son trading depuis des années.

Prenez donc votre trading en main et consultez dès à présent son premier webinaire gratuitement ici. Vous y apprendrez les bases de sa méthode.

Pour les approfondir c’est par ici…

Mots clé :

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire