Pétrole et high Yield américain : le nouveau subprime ?

Rédigé le 11 décembre 2014 par | Matières Premières, Pétrole, Taux & Devises Imprimer

L’OPEP révise à la baisse ses prévisions de demande mondiale (plus faible progression depuis 12 ans) et l’offre continue de gonfler (+105.000 barils sur les pétroles de schistes aux Etats-Unis en décembre). Le baril dévisse de -4% et inscrit un nouveau plancher de 61,22 $ depuis juillet 2009.

chute du WTI

Tout le secteur pétrolier et parapétrolier est sinistré et les risques de faillite sur les producteurs US mettent en danger le compartiment des emprunts « high yield » (junk) aux Etats-Unis.

Mots clé : - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire