Le pétrole entraîne Total dans sa chute

Rédigé le 22 juin 2017 par | Big caps Imprimer

Le marché pétrolier est en berne, les prix restent sous pression : actuellement autour des 45 $, le Brent signe une baisse de près de 21% depuis le début de l’année ; pour le plus grand désarroi de l’OPEP… et de Total.

Si certains observateurs estiment que le rééquilibrage des prix est bien en cours, il prendra toutefois plus de temps que prévu pour se matérialiser. En effet, même soutenue, la consommation semble avoir bien du mal à venir à bout des stocks, encore trop élevés pour soutenir les cours de l’or noir.

Le cartel cherche donc des solutions. Il s’est dernièrement déclaré, via le ministre iranien du pétrole, prêt à réduire une nouvelle fois sa production. Cela suffira-t-il à enrayer la baisse ? Je n’en suis pas sûr, d’autant que la production libyenne est au plus haut…

De fait, Total (FR0000120271) accuse le coup, le titre lâche près de 8% depuis le début de l’année et tutoie ses plus-bas de six mois.  Ceci dit, avec un PER de 10, il revient sur des niveaux attractifs… Restez toutefois à l’écart le contexte est trop instable pour le moment.

Mots clé : - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “Le pétrole entraîne Total dans sa chute”

  1. Voici 20 ans, on nous bassinait avec la fin du pétrole, on avait soi-disant dépassé le pic de la balance production – consommation, on a vu alors exploser les prix du brut et des carburants (qui sont restés au plus haut malgré la division par 5 des prix du brut)… Bref on s’est bien moqué du monde…

Laissez un commentaire