Petite inflation aux USA… et pouvoir d’achat en berne

Rédigé le 22 octobre 2014 par | Toutes les analyses Imprimer

Les prix à la consommation aux États-Unis affichent +0,1% en septembre à +1,7% en rythme annuel.

Plus surprenant, le core rate, calculé hors prix de l’énergie (-0,7%) et denrées alimentaires (+0,3%), progresse également de +0,1%.

L’explication réside en grande partie dans la hausse des coût médicaux, plus celui des études : c’est probablement ce qui explique que le pouvoir d’achat réel a reculé de -0,2% au mois de septembre, ce qui n’est pas très bon signe pour la consommation.

Car qu’est-ce qui stimulera l’appétit des ménages une fois que les prix à la pompe auront cessé de baisser ?

Ph.B

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire