Petit florilège de ce qu’il fallait retenir de l’intervention de Donald Trump à l’ONU

Rédigé le 26 septembre 2018 par | Toutes les analyses Imprimer

Le président américain Donald Trump à la tribune de l'ONU

Crédit : United Nations Photo

Donald Trump a prononcé un court discours à la tribune de l’ONU : il a rappelé que les Etats-Unis n’aident que les pays qui soutiennent le sien, que ni l’Amérique ni ses entreprises ne supporteraient des accords « inéquitables » et que tous ceux qui posent problème seront dénoncés.

Tous les pays qui bénéficient de la protection de l’Amérique doivent en payer le « juste prix » ; le problème, c’est la forme que prend cette protection… il s’agit plus souvent de servir les objectifs stratégiques offensifs des Etats-Unis que de « défendre » les alliés d’une potentielle agression.

Donald Trump vante son bilan

L’une des phrases fortes qui met les points sur les « i » pour ceux qui n’auraient pas encore compris : l’Amérique qu’il préside rejette le globalisme et poursuivra une politique de bilatéralisme… celle où le « partenaire » est forcément en position de faiblesse.

Bien sûr, les futurs accords façon Trump seront signés dans un esprit de mutuel bénéfice… mais tout le monde comprend bien que l’un des deux signataires sera « plus égal » que l’autre.

Enfin, Trump dit vrai lorsqu’il affirme que son administration a déjà beaucoup plus accompli en 18 mois que d’autres en 8 ans : cela prend toujours moins de temps d’effectuer un travail de démolition d’année de tractations commerciales et diplomatiques que de bâtir patiemment un nouvel ordre mondial.

La politique économique de Trump beaucoup plus populaire qu’il n’y paraît selon CNBC

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “Petit florilège de ce qu’il fallait retenir de l’intervention de Donald Trump à l’ONU”

  1. C’est toujours un plaisir de lire les les bons petits commentaires psycho-rigides du « gaucho » Béchade.

Laissez un commentaire