La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

Petit complément de la chronique vidéo en chiffres

Par Philippe Béchade28 Nov 2016

Petit complément de chronique vidéo en chiffres. « Les taux remontent donc tout va mieux »… tel est le titre grinçant de la chronique vidéo du jour.

Car la tension des rendements sur les dettes souveraines européennes – vous l’avez bien compris – n’arrange personne et surtout pas les pays affichant 100% et plus d’endettement. Sans parler de l’écartement des spreads entre le Bund et les émissions de pays passant pour des maillons faibles de la zone euro.

C’est souvent la double peine : il y a concomitamment un surendettement des Etats d’un côté et une surcharge du système bancaire en créances douteuses de l’autre.

Je n’ai pas voulu vous assommer de chiffres – qui s’oublient en quelques secondes – durant la vidéo, mais il me paraît important d’en donner le détail par écrit, afin que mon « message » ne se résume pas à une pétition de principe. L’encours des créances « douteuses » (prêts non performants pour rester politiquement correct… car nous pensons « pourries » ou « irrécupérables ») s’élevaient à 1200 Mds€ en Europe (dont 30% rien que pour l’Italie).

Cela représente pas loin de 6% de l’actif des banques, ce qui ne veut en réalité rien dire puisqu’il s’agit d’une moyenne. Et il existe des disparités abyssales entre pays de l’eurozone, avec 21,5% de créances pourries en Irlande (qui vit sous perfusion de la BCE depuis 6 ans), 17% en Italie et – paraît-il – seulement 7,2% en Espagne.

C’est une pure fiction hédoniste (la réalité est certainement proche de 15%) car les prêts immobiliers en défaut des caisses d’épargne ibériques ne sont pas comptabilisées dans la masse des prêts hypothécaires irrécouvrables… puisqu’elles ne relèvent pas de la supervision directe de la BCE (et les caisses d’épargne allemandes bénéficient du même « privilège »).

Pour conclure, vous imaginez l’immense bienfait de taux qui se tendent de +100Pts depuis fin septembre pour un pays comme l’Italie qui affiche un taux d’endettement de 140%, dont les banques sont lestées de 360 Mds€ de créances « douteuses » et qui n’aura peut-être plus de gouvernement lundi prochain !

photo auteur

Philippe Béchade

Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

Philippe Béchade rédige depuis dix ans des chroniques macroéconomiques quotidiennes ainsi que de nombreux essais financiers. Intervenant quotidien sur BFM depuis mai 1995, il est aussi la ‘voix’ de l’actualité boursière internationale sur RFI depuis juin 2002. Analyste technique et arbitragiste de formation, il fut en France l’un des tout premiers ‘traders’ mais également formateur de spécialistes des marchés à terme. Rédacteur aux Publications Agora, vous trouvez chaque jour ses analyses impertinentes des marchés dans La Chronique Agora.

Voir les articles de Philippe Béchade

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :