Le Père Noël entame avec un peu d’avance la distribution des cadeaux au Qatar

Rédigé le 7 décembre 2017 par | Toutes les analyses Imprimer

QatarLe Père Noël a fait escale au Qatar en même temps qu’Emmanuel Macron. Sa hotte est remplie de contrats pour nos entreprises françaises, surtout celles liées à l’armement.

Le Qatar exerce l’option sur 12 avions de combat Rafale (incluse dans l’intention d’achat de 24 avions en 2015). Mais il y a plus intéressant : la signature d’une nouvelle option pour l’achat de 36 Rafale supplémentaires.

Des achats dans l’armement et le transport pour le Qatar

Le Qatar signe également une lettre d’intention pour l’achat de 490 véhicules blindés de combat et d’infanterie (VBCI). Voici donc un contrat évalué à au moins 1,5Md€ pour Nexter et son partenaire, le groupe franco-allemand KNDS, le fabriquant des chars Leopard.

Qatar Airways signe la commande de 50 Airbus A321neo équipés de moteurs CFM fabriqués par Safran (FR0000073272). Au prix catalogue, cela représente 5Mds€.

Enfin, le consortium RATP/Keolis (filiales de la SNCF) remporte le contrat d’exploitation et de maintenance du métro de Doha. Le groupe s’occupera également du tramway de Lusail (soit 3Mds€ sur 20 ans).

En tout 10Mds€ de contrats. Il ne reste plus qu’à espérer que l’Emirat ne subisse pas de nouvelles agressions – militaires cette fois – de la part de l’Arabie saoudite !

Les commandes d’Airbus s’envolent grâce à Indigo, le cours du titre également

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “Le Père Noël entame avec un peu d’avance la distribution des cadeaux au Qatar”

  1. Les « VBCI » que l’AF n’a pas reçu encore au Sahel.
    Qatar :300 000 autochtones sur 2.5 millions hab qui n’ont que la fermer.
    Aucun fourniture ne peut défendre une ruine pareille. Heureusement pour
    eux, l’Arabie Saoudite est du même tonneau.
    Et fanfaronner avec 10 Mds?
    Du sable dans nos relations avec le Q?

Laissez un commentaire