Pas beaucoup de proies en vue pour les faucons de la Fed

Rédigé le 14 octobre 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Mais où se cache donc l’inflation redoutée par les faucons de la Fed ?

Pas dans le chiffre du CPI publié ce vendredi puisque l’inflation ressort à +0,7% en rythme annuel et atteint +1,5% hors énergie et alimentation (les fameuses « variables volatiles »).

Cela semble encore assez éloigné des 2% visés par la Fed et ce n’est pas l’emballement de la consommation qui provoque la valse des étiquettes dans la grande distribution.

Aux dernières nouvelles, l’inflation ressort en baisse de -0,4% dans le commerce de détail (incluant les petites et grandes surfaces et autres malls).

Les ventes de détail ressortent à +0,6% (contre +0,7% attendu), chiffre ramené à +0,3% hors secteur automobile.

Mais, comme nous l’avons déjà commenté précédemment, tout ceci est subalterne et de peu d’importance, puisque les prix à la production – ainsi qu’à la consommation – progressaient enfin en Chine en septembre : l’économie mondiale est sauvée !

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire