Tout savoir sur la levée de fonds de Parrot…

Rédigé le 24 novembre 2015 par | Interviews, IPO, OPA, opérations financières, Toutes les analyses Imprimer

Une levée de fonds colossale pour Parrot

Grosse augmentation de capital en perspective pour Parrot (FR0004038263 PARRO)… Le groupe vient d’annoncer une levée de fonds massive de 300 M€ alors que sa capitalisation boursière s’élève à quelque 379 M€. Ce qui ne revient à rien de moins qu’à augmenter sa capitalisation de… 80 % ! Les modalités de cette opération sont les suivantes : 7 actions nouvelles pour 5 existantes, à 17 € par action entre le 23 novembre et le 4 décembre.

Cette levée de fonds servira à financer une acquisition, très probablement dans le secteur des drones, qui représente désormais 57% du chiffre d’affaires du groupe. Si je ne peux que vous conseiller de participer à cette opération, malgré une décote aussi importante par rapport au dernier cours côté, je reste tout de même assez étonné par son timing. En effet, reprenons les choses dans le détail…

Une opération au timing déroutant  

Lundi 16 novembre, en marge de la publication de son chiffre d’affaires du 3ème trimestre, le groupe indique qu’il prévoit une augmentation de capital entre 270 et 300 M€ pour financer son expansion dans les drones. L’action cote alors autour des 39 €… Puis la société n’annonce plus rien jusqu’à vendredi. Entre-temps, le titre se replie très fortement, perdant quasiment 7 €, soit quelque 18% en seulement 4 séances. Enfin vendredi, l’annonce de la levée de fonds entraîne une nouvelle baisse de 5,6% du titre résultant en un cours de clôture à 30,50€.

Il est pour le moins curieux d’agir ainsi… En général, une société fait une acquisition importante puis dans les jours qui viennent elle annonce une levée de fonds pour financer cette opération. Ou, dans un autre cas de figure, elle annonce une levée de fonds avec les modalités de l’opération, sans pour autant évoquer de cible.

Il est donc très rare d’annoncer une opération, de laisser les marchés évaluer le bien-fondé de cette dernière et d’annoncer, 4 jours après, selon quelles conditions elle sera réalisée. J’ai eu l’occasion, mardi dernier, de dire sur BFM Business que j’avais du mal à comprendre la stratégie de communication du groupe autour de cette levée de fonds. Cela n’enlève rien aux qualités du groupe et au développement de ses produits. Je ne suis pas là pour juger du lancement de la nouvelle génération de drones de loisirs : Bebop2, le nouveau drone équipé des capteurs et technologies de dernière génération affichant une autonomie de vol de 25 minutes, ils devraient connaître un franc succès.

De même, je trouve plutôt assez cohérent la division du groupe en deux branches: l’automobile avec Parrot Automotive et les drones avec Parrot Drones. Parrot reste une très belle société reste ce léger couac, assez peu rassurant pour sa future stratégie de communication….

 

Mots clé : -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire