Paris et Berlin dans de grands projets…

Rédigé le 20 octobre 2014 par | Toutes les analyses Imprimer

Emmanuel Macron déclare « il faut faire quelque chose pour relancer la croissance et la France et l’Allemagne doivent prendre une initiative concertée ».

Aussitôt dit aussitôt fait : Paris et Berlin annoncent travailler sur des  « pistes d’investissement » (ce sont les mots de Volfgang Schaüble)… mais il va falloir attendre début décembre pour en connaître la teneur.

Parmi les projets les plus fréquemment évoqués, il y aurait la création de nouvelles lignes à haute tension destinées à fournir plus d’énergie à l’Allemagne (qui a décidé de sortir du nucléaire et qui se repose sur ses centrales thermique ultra-polluantes au lignite).

Mais il ne faut pas rêver, Berlin rappelle que les marges de manœuvre sont limitées, de l’ordre de 50 Mds€… une goutte d’eau en regard des investissements américains dans le gaz de schistes depuis 10 ans.

Paris se félicite déjà que Berlin ait consenti à porter l’investissement Fédéral de 17 à 20% lors du sommet organisé ce lundi… mais personne n’est dupe.

Cette rencontre entre ministres des finances allemands et français, qui parlent soudain d’une même voix, est surtout destinée à rassurer les marchés (oui, on va agir de concert pour la croissance) et à éviter à la France l’humiliation d’un rejet de son budget 2015 par Bruxelles: le resserrement de façade de l’axe franco-allemand pourrait rendre les prévisions française plus crédibles… en se pinçant très fort pour y croire !

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire