Le prix de l’or a baissé : diagnostic

Rédigé le 14 novembre 2011 par | Matières Premières Imprimer

__________________________________________________________

Rédacteur de La Lettre de Marc Mayor et de stratégies neutres au marché
__________________________________________________________

Stupeur fin septembre : l’or a reculé ! De 10% entre les 23 et 26 septembre derniers. Il n’en a pas fallu davantage aux habituels crânes d’oeuf qui défilent sur CNBC pour annoncer la fin du marché haussier du métal jaune. Comme d’habitude, ils sont à côté de la plaque. L’or a baissé parce que les hedge funds ont eu des besoins de liquidités (nous vous en avions déjà parlé) à ce moment-là. Moralité : l’once repart et va repartir à la hausse !

A ce moment-là, les crânes d’oeuf étaient déboussolés. Ce qui venait de se passer ne rentrait pas dans leurs schémas habituels ; et leurs schémas, les crânes d’oeuf les aiment habituels, ou alors ils ne savent plus où donner de la tête. Ce qui est toujours embêtant, pour un crâne (d’oeuf).

Fin septembre, l’or a reculé alors que les marchés actions baissaient eux aussi
Normalement, lorsque les actions chutent, les investisseurs se réfugient sur l’or, ce qui le fait monter. Mais cette fois, les deux classes d’actifs ont évolué dans la même direction. Grâce aux hedge funds.

Quand un hedge fund fait face à des appels de marge, il n’a pas 36 solutions. Soit il dispose de quoi y répondre, soit il doit vendre des positions. Etant donné que les frais d’entrée dans un hedge fund sont jugés chers, leurs clients ne supportent pas de les voir garder beaucoup de liquide pour de tels cas ; donc la deuxième solution l’emporte toujours.

Reste la question : que vendre ? Un actif qui a rapporté, de préférence. Ensuite, quand vous allez faire des road shows pour présenter des résultats à vos investisseurs, plutôt que de parler de la performance du fonds dans l’ensemble (performance mauvaise actuellement), vous parlez de la belle performance des positions que vous avez clôturées.

C’est pour cette raison que les hedge funds ont massivement liquidé une partie de leurs positions en or durant la semaine du 23 septembre dernier ; les pertes enregistrées sur les actions ont généré des appels de marge.

Et pour y répondre, les gérants de l’alternatif ont dû vendre le seul actif qui avait généré une performance positive décente : l’or ! L’once avait en effet gagné près de 25% entre janvier et début septembre.

Le lien entre les marchés actions et l’or est-il rompu ?
Certains observateurs en ont déduit que le lien entre les marchés actions et l’or s’était rompu ; et donc l’or ne réagirait plus à la baisse des actions en prenant l’ascenseur.

Mais la vérité est que ce lien entre les actions et l’or n’a jamais été aussi fort ; c’est juste qu’il a été d’une nature différente entre le 23 et le 26 septembre.

Graphique: le recul de l'or fin septembre montre que son lien avec les marchés actions a évolué
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

C’est parce que les actions plongeaient que les gérants de hedge funds ont eu à faire face à des demandes de marges ou de remboursements ; l’origine de la baisse de l’once demeure donc sur les marchés actions.

Maintenant que cet épisode de liquidité est passé pour les gérants de l’alternatif, ils vont reconstituer leurs positions sur l’or ; et à meilleur prix, en plus. Les raisons objectives de la progression de l’once n’ont pas disparu.

Au contraire, elles se sont clairement renforcées, entre la crise de la dette européenne, la volte-face grecque sur le référendum (qui serait comique si la situation n’était pas si grave) et les craintes sur la croissance américaine, le dollar, etc.

Les habitués des plateaux de télévision ont eu beau répéter – comme ils le font depuis 10 ans – que la progression de l’or était finie, ils se sont trompés – comme ils le font avec une belle régularité depuis 10 ans également.

L’or arrêtera son ascension lorsque l’Europe aura réglé ses problèmes de dette, lorsque le dollar aura fini de s’effondrer et lorsque les décennies d’inflation – ou d’hyperinflation – qui nous attendent auront été maîtrisées. Ce n’est pas demain la veille, malheureusement.

En attendant, nous pouvons en profiter, puisque j’évoque une manière de doubler vos avoirs en trois ans dans le cadre du séminaire sur l’inflation qui aura lieu ce mois à Genève.

_______________________________Pour vous aider dans vos trades________________________________

Simone Wapler – spécialiste des investissements aurifères – a un message pour vous…

1 700 particuliers suivent les conseils de Simone Wapler pour protéger et faire fructifier leur capital. Depuis janvier 2009, chacune de ses recommandations a rapporté en moyenne 27,2%.

Simone Wapler vous a laissé un message, qui pourrait changer votre avenir financier : continuez vite votre lecture pour le découvrir…

Mots clé : - - - - -

Marc Mayor
Marc Mayor

Marc Mayor est le fondateur et président d’Inside ALPHA, une entreprise helvétique spécialiste des approches financières éliminant le risque de marché (investissements dits « ‘neutres au marché »). Depuis plus de 10 ans, Marc analyse avec humour et sagacité le comportement des initiés de la Bourse, notamment dans les colonnes de sa rubrique hebdomadaire « Le Coin des Insiders », qui paraît chaque vendredi dans le quotidien financier L’Agefi (Suisse).

Auteur à succès, il préside aussi un cycle régulier de conférences réunissant des investisseurs, tant professionnels que privés, notamment sur le thème des métaux (de base ou précieux) et de l’énergie (fossile, nucléaire ou renouvelable).

2 commentaires pour “Le prix de l’or a baissé : diagnostic”

  1. Bonjour
    J’ai des questions tres pratiques
    j ‘aimerai investire dans l or et l argent physique.
    Mon but étant de trouver le moyen le plus sur de garantir mon investissement car le pense que dans les
    années avenir les système financier va connaitre de grave bouleversement.
    Je suis français
    Je pensais acheter de l’or/argent en suisse et le placer dans un coffre
    Car j’imagine que si les choses tournes mal il est fort probable qu une taxe substantielle a la vente soit instaure voir meme la possession d’or interdite comme cela a eu lieu aux états unis
    qu en penser vous
    quelle banque me conseille vous
    peux faire ces transaction via le net en toute confiance
    quel pièges éviter
    merci

  2. bien d accord la planche à billets est la bonne solution et en plus plus la sortie de l Allemagne .La hausse de l or est inévitable/ SIMON

Laissez un commentaire