Ouf, l’emploi US se dégrade

Rédigé le 14 novembre 2014 par | Toutes les analyses Imprimer

Les chiffres de l’emploi US se dégradent (+12.000 à 290.000). Ouf, on a eu chaud ! La pause boursière de mercredi aurait pu dégénérer en correction plus appuyée… Mais avec un horizon de hausse de taux repoussé au-delà de mi-2015 (les propos de James Lockhart ce midi sur les dangers d’un relèvement prématuré du loyer de l’argent sont du miel pour Wall Street), les indices US pulvérisent tous et haut la main leurs records absolus.

Cela nous donne un Dow Jones à 17.700Pts, un S&P500 à 2.046, un Nasdaq à 4.700Pts (7ème record annuel d’affilée)… et un Dow Transport à 9.100, lancé à la poursuite de la sonde Philae, quelque part entre la terre et Jupiter.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire