NEWS 135 – Osiatis : du solide

Rédigé le 4 mai 2011 par | Mid et Small Caps Imprimer

Je vous ai parlé de GFI hier en saluant le retour de la croissance organique après des semaines de décroissance. Je ne peux passer sous silence la bonne performance  d’Osiatis. Cette SSII a enregistré une progression de 11,9% de son chiffre d’affaires trimestriel à 67,1 mero, ce qui est supérieur aux estimations les plus optimistes. L’année 2011 devait être placée sous le signe de la croissance au point que j’attends une hausse de l’activité de l’ordre de 10%.

Mais Osiatis vise également des opérations de croissance externe. Il faut dire que sa situation financière est très saine avec un gearing de l’ordre de 1%. Il me semble que l’action a encore une belle marge de progression. Primo ses ratios sont faibles avec un PER de 8,5 ou encore une VE/ROC de 4,4 (c’est très faible). Secundo son actionnaire principal Butler Capital Partners avec 45% des actions n’a pas vocation à rester au capital de ses participations. Ce n’est pas la logique d’un fonds et Butler l’a déjà démontré avec Groupe Flo ou encore avec Cesar. Pour toutes ces raisons, je pense que la hausse d’Osiatis est loin d’être finie. L’action prend 1,3% ce matin à 6,08.

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire