Orange – Retour d’un flux acheteur ?

Rédigé le 14 septembre 2016 par | Actions, Big caps, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Fin février dernier, Orange (FR0000133308 – ORA) commence à montrer des signes de fatigue alors qu’elle tacle la résistance graphique majeure de très long terme située dans la zone des 16,5€ (rectangle rouge horizontal).

La faiblesse était de nature technique (pré-divergence baissière du Stochastique – double segments oranges).

La flèche rouge qui a été portée sur le graphe vous permettant de vous restituer dans le contexte graphique et le moment où nous nous trouvions au moment où l’analyse à été publiée à ce sujet.

En cas de refus de la résistance, « le premier objectif de baisse, ou de soutien pour les optimistes, sera celui des 13/13,5€ ».

Cet objectif à été atteint. Après 20% de baisse.

Et l’objectif des 13 / 13.5€ étant un support intermédiaire – mais important – sur lequel l’action est susceptible de rebondir, je vous propose de changer notre fusil d’épaule et de bâtir un plan de trade, mais pour jouer une hausse cette fois.

ORANGE

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Support ? Mais quel support ?

Ah oui. Désolé – le support intermédiaire des 13/13,5€ n’apparaît pas sur la vue précédente (mensuelle). Il faut aller le découvrir sur les Unités de temps inférieures (ce qui est normal).

Ce support des 13/13,5€, c’est le rectangle horizontal vert sur lequel les prix sont actuellement positionnés.

Au passage, vous voyez sans doute mieux maintenant pourquoi la zone des 16/16,5 avait été sélectionnée lors du plan de trade de fin Février dernier (flèche rouge) : les prix tapaient la résistance horizontale (rectangle rouge) ET la résistance oblique du canal baisser. La résistance étant construite par report du support (segment vert) de ce grand canal baissier.

ORANGE hebdo

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Fermeture de la parenthèse – et passons à la vue journalière pour établir un plan de trade. 

Les niveaux des supports et résistances des unités de temps supérieures y ont été reportés et graphiquement, une figure supplémentaire fait son apparition sur la vue journalière.

C’est un fanion (support = segment oblique vert, résistance = rouge, le tout formant un triangle dont la surface est grisée).

C’est une figure à connotation haussière, si évidemment la résistance est cassée à la hausse, et que les prix rebondissent sur le support.

Donc, le travail de cadrage graphique étant fait et ayant permis de détecter/le point d’achat potentiel, le plan de trade apparait de façon simple :

En cas de cassure à la hausse de la résistance (segment oblique rouge) OU de signal positif donné par votre indicateur préféré (ici le stochastique momentum index) alors, on pourra placer un stop sous le support hebdomadaire (« S ») pour jouer une impulsion vers l’objectif « O » (segment horizontal rouge)

L’objectif représentant 50% de l’amplitude entre le support hebdo et la résistance mensuelle, ainsi qu’une zone graphique servant souvent de prétexte à une réaction des prix (petits plots rouges pour exemples).

Soit plus de 10% par rapport aux cours actuels.

Bons trades, Gilles

Mots clé :

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire