Orange fait le plein de vitamines

Rédigé le 6 novembre 2017 par | Actions, Big caps Imprimer

Vous n’avez pas pu le rater : la semaine dernière, Orange (FR0000133308 – ORA) a mis un pied dans le secteur bancaire en lançant son service de banque mobile « Orange Bank » (avec un « K » à la fin, ça fait plus cool). L’objectif étant un développement rapide dans ce secteur en mutation et 2 millions de clients dans les 10 prochaines années.

De mon point de vue, plusieurs facteurs militent pour un décollage de l’action.

Au niveau graphique, la situation est on ne peut plus claire.

Depuis début 2015, Orange oscille dans une fourchette comprise entre le support « S » (zone des 30,2€) et la résistance « R » qui se situe dans la zone des 16,50€. Une dérive latérale, sans dynamique et sans tendance sur cette échelle de long terme.

La résistance est de toute évidence une zone clé : elle correspond à un report d’amplitude (flèches verticales bleues) et les prix répondent parfaitement et fortement à son contact. Donc, c’est « clean » graphiquement.

Orange en données mensuelles  ORA graph cours Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

J’anticipe donc un rebond en appui sur le support « S » avec pour premier objectif la résistance des 16,50€. Soit un potentiel d’un peu plus de 15% par rapport aux niveaux actuels.

OK – vu comme ça, l’argumentaire peut sembler un peu léger. Normal : la vue mensuelle permet juste de cadrer les niveaux clés, de repérer le champ de bataille. Les arguments qui militent pour un rebond se trouvent sur l’unité de temps inférieure, soit l’hebdomadaire.

Comment prendre position sur Orange

En hebdo, on retrouve évidemment le support mensuel « S » (il fonctionne bien : les prix rebondissent bien à son contact), mais surtout on peut mettre en évidence un canal baissier de moyen terme.

Mais regardez le comportement récent des prix au contact de la résistance (doubles segments rouges) : à chaque contact, les renvois baissiers se font de moins en moins puissants. Les prix dérivent latéralement sous cette résistance en fait – et c’est un signe de force.

Orange cours graph 2017 2018 previsions bourse Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Autre élément haussier : un axe de propagation s’est formé sur la MACD (oblique vert), et les deux derniers points bas correspondent aux deux derniers tests du support graphique « S » sur les prix : nous avons une divergence haussière (« Div Up »).

Donc si en hebdo la tendance à moyen terme est baissière (à cause du canal baissier), les indices positifs s’accumulent et militent pour une cassure à la hausse de la résistance oblique. Cela libérerait un premier potentiel de hausse sur l’objectif « O1 » (16,50€), soit la zone de résistance « R » mise en évidence en mensuel.

Si Orange réussit son entrée sur le marché bancaire avec Orange Bank, il est probable que les prix arrivent à rallier l’objectif « O2 » vers 20,50€ soit à +40%. Mais inutile de bâtir des plans sur la comète, concentrons-nous d’abord sur l’objectif « O1 » et je reviendrai vers vous ensuite pour faire le point.

Mais… une seconde… J’allais oublier une petite chose avant de vous laisser : le consensus de valorisation donné par les analystes fondamentaux est de 17€, soit un peu plus haut que l’objectif O1.

Bonne semaine,

Gilles,

Pour avoir plus d’analyses sur Orange, cliquez ici

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “Orange fait le plein de vitamines”

  1. Dois-je comprendre qu’il faut acheter des actions Orange ?
    Je ne savais même pas qu’il y en avait et où en acheter?

Laissez un commentaire