Orange : cocktail haussier ?

Rédigé le 19 juin 2015 par | Big caps, Toutes les analyses Imprimer

Orange (FR0000133308) est actuellement sur une forte zone de support. Et si le titre valide le signal technique, le potentiel serait, à court terme, d’environ 10%. Pas mal en ces temps troublés, alors retroussons nos manches pour l’analyse.

Commençons par le ciblage de la zone de support qui apparait sur la vue long terme, c’est-à-dire hebdomadaire. En fait, il s’agit une triple zone de support graphique.

Détaillons un peu : le premier – et le plus important – support est le support horizontal (rectangle vert) qui correspond aussi aux reports d’amplitude (flèches bleues) observé sur le parcours long terme des prix.

Le deuxième support est oblique : il s’agit du support du canal vert haussier. Ici aussi les prix sont à son contact.

Le troisième support est intermédiaire et n’est autre que l’ancienne résistance du canal gris baissier et donc la ligne bleue pointillée supérieure qui le délimite.

Trois supports. Tous regroupés sur les mêmes niveaux et avec le même timing. Nous sommes en présence d’un point d’entrée potentiel en vue hebdomadaire – mais qui doit au préalable être validé par un signal technique de reprise haussière en provenance de l’unité de temps inférieure (journalière).

À noter : l’arrivée des vagues d’impulsion MACD sur un axe de propagation haussier de long terme (flèche bleue). Si ce signal n’est pas encore validé (la MACD est toujours baissière), cet axe de propagation constitue cependant un support important venant en renfort des supports graphiques.

La vue journalière permet d’affiner le cadrage précédent et de faire ressortir plus précisément les niveaux de réaction privilégiés par les prix.

Par exemple, lors du contact sur le support ascendant vert (canal bleu) ainsi qu’évidemment sur les supports horizontaux. Cette zone de prix est donc bel et bien confirmée comme zone de support.

Quel signal faut-il surveiller ?

Ce sera un retournement à la hausse de l’indicateur de momentum (Stochastique Momentum Index- SMI).

Si ce dernier a lieu, une divergence haussière (segment vert) sera donc aussi validée.

On pourra donc acheter pour jouer un retracement avec pour premier objectif la zone des 14.9 € qui correspond à la moitié de l’amplitude du mouvement récent (flèches bleues verticales) ainsi qu’à la zone de résistance (segment bleu horizontal). La réaction des prix sur ce niveau a plusieurs fois été importante (plots rouges).

Un potentiel de l’ordre de 10%

Comme d’habitude, ce signal haussier du SMI devra impérativement intervenir alors que la zone de support graphique (environ 13 €) tient toujours.

Parce que s’il intervenait en dessous de la zone de support, cela voudrait dire que… le support est cassé et que le mouvement ne serait qu’un pull back, avant reprise, alors très probable, d’une impulsion baissière.

Personnellement, je n’interviendrais pas avant lundi et le résultat de la n-ième réunion de la dernière chance pour « sauver » la Grèce.

Il y a en ce moment un réel risque de bank run sur les banques grecques et l’impact sur les marchés serait conséquent. D’ici-là, gardez votre casque lourd enfoncé sur les oreilles et votre biais négatif sur le CAC.

Bon Week end,

Gilles,

MESSAGE IMPORTANT : NE PASSEZ PAS A COTE DE CE POTENTIEL

Les biotechs américaines que notre spécialiste des biotechs a choisies enregistrent en ce moment même des gains de 171%, 76,32%, 137% (d’autres n’en sont qu’au tout début de leur progression).

Mais ces pépites n’en sont qu’au début de leur progression : Ray Blanco  pense qu’elles ont le potentiel de grimper de 500% ou même 800% pour certaines. Il m’a demandé de vous faire passer le message pour que vous puissiez en profiter. Sa dernière recommandation pourrait bien prendre 1000% si la biotech passe les étapes avec succès ! Ne ratez pas cette chance.

Je vous laisse découvrir son service FDA BIOTECH TRADER ici.

 

 

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire