ORANGE : excellent ratio risque/rendement sur ce trade

Rédigé le 16 juillet 2013 par | Big caps Imprimer

p>Dernière ligne droite et préparatifs de départ pour votre humble serviteur dont ce sera le denier Billet de cet été. Alors pour ce dernier trade avant la rentrée, j’ai trouvé une valeur que vous connaissez tous, et qui a une superbe configuration technique : Orange (FR0000133308) – Ex-France Télecom.

Si l’on reprend le process de l’analyse dynamique : « Si une tendance doit se retourner ou consolider sur une unité de temps donnée (par exemple hebdomadaire), l’unité de temps inférieure (le journalier dans notre exemple) devra IMPERATIVEMENT et AU PREALABLE se renverser de façon à initier l’impulsion ou le changement de tendance. »

Regardons alors la configuration de ORANGE en unité hebdomadaire.

hebdo
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Or les prix ont touché le support du canal ET le support du report d’amplitude. Les deux pour le prix d’un !

Donc… à partir de là, mon attention commence à s’aiguiser car graphiquement, nous sommes en présence d’un point d’achat potentiel, avec un risque faible (possibilité de placer un stop serré sous le support) et un rendement théorique proportionnellement extrêmement intéressant.

Que font les grosses mains ?

Au niveau des volumes, l’indicateur OBVD que j’ai développé (un outil dérivé de l’OBV (On Balance Volume) qui mesure justement la pression des volumes, c’est-à-dire la façon dont le marché distribue les cartes) montre qu’une phase d’accumulation semble se mettre en place. Autrement dit, ce que montre l’analyse des volumes est simple :

Bref, je ne vous indique ici que la conclusion de mes analyses, mais si vous voulez connaitre toutes les ficelles de cette approche, sachez qu’elle fera partie d’une des stratégies qui vous seront exposées en détail lors de la formation que j’animerai le 15 Novembre prochain (je vous conseille de réserver vite votre place, les ateliers ayant un nombre de places très limité).

Poursuivons avec l’UT journalière

journalier
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

L’unité de temps inférieure permet de décomposer plus finement le mouvement récent.

Les indicateurs sont aussi favorables. La MACD a formé une TRIPLE divergence haussière (axe vert). Ces formations en triple divergence sont bien plus puissantes que les formations en simple divergence. Elles annoncent souvent des renversements de tendance – ou au moins de pull back conséquents – sur l’Unité de temps où elles apparaissent. D’ailleurs, je ne prends position à contre tendance d’un mouvement que si – et uniquement si – elles sont présentes. Et c’est ici le cas. Le taux de réussite sur au moins un pull back est de plus de 75%.

Conclusion :

Dernière chose : A noter quand même que le titre ORANGE offre aux cours actuels un rendement de plus de 11% avec un PER de 6,8, ce qui en fait non seulement une valeur particulièrement décotée mais surtout une valeur refuge en cas de coup de grisou sur les marchés financiers…

En vous souhaitant à toutes et à tous d’excellentes vacances.

On se retrouve fin Août.

 

Mots clé : - - - - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

6 commentaires pour “ORANGE : excellent ratio risque/rendement sur ce trade”

  1. RT @AgoraBDT: #ORANGE : excellent ratio risque/rendement sur ce #trade: p>Dernière ligne droite et préparatifs… http://t.co/hVca8wZ4kC

  2. Agora ne se gêne pas de balancer 2 analyses de la part de 2 auteurs différents qui s’archi-contredisent totalement sur le même titre.
    Aujourd’hui, Gilles Leclerc trouve au titre au Orange un excellent rapport rendement/risque et un trade à jouer.
    Mais pas plus tard que le 28 juin, sur ce même site, Cyrille Jubert nous prédisait un effondrement du titre Orange, avec plusieurs articles précédents durant le même mois annonçant la même chose (« Orange: Short tout schuss »).

    Bravo Agora.

  3. RT @AgoraBDT: #ORANGE : excellent ratio risque/rendement sur ce #trade: p>Dernière ligne droite et préparatifs… http://t.co/hVca8wZ4kC

  4. Dans le Billet du Trader d’aujourd’hui, Cyrille Jubert a repris la plume pour revenir sur la contradiction évidente entre son analyse et celle de Gilles Leclerc sur le titre Orange.
    Cyrille Jubert prétexte un soi-disant horizon d’investissement différent entre lui et Gilles Leclerc, ce dernier fixant un objectif à EUR 8.4 à court-terme (l’extension vers EUR 11 semble pourtant moins court-terme, lorsqu’on regarde le graphique), alors que Cyrille Jubert conseillerait sur le long-terme (c.à.d. ? 12 mois ? 36 mois ?).

    Seulement voilà, je cite Cyrille Jubert dans une de ses analyses précédentes – mais récentes, du 06 juin 2013:

    « Un franchissement à la baisse du support à 7,45 euros devrait amener une brutale accélération de la chute du titre, vers le bas de son canal, vers 6,5 euros voire 5,90 euros par excès. Cela pourrait arriver dans les deux mois qui viennent. »

    Voilà voilà…

    « Dans les 2 mois qui viennent »… Mais, ça peut très bien être interprété comme du court-terme, je ne vois pas le problème… (comparé à l’horizon d’investissement d’une machine HFT, p.ex….).

    ça vaut largement les balbutiements contradictoires et confus des gens à la tête de la Fed.

  5. Ah oui, passons rapidement aussi le billet de Cyrille Jubert prévoyant une accélération de la chute du cuivre qu’il voyait au plus tard pour le mercredi 10 juillet – la semaine dernière – entraînant par la suite les métaux précieux et les marchés.

    Apparemment, il n’a pas trop envie de revenir dessus, lui non plus, puisqu’on ne l’entend plus à ce sujet…

  6. Si tout les traders/investisseurs étaient d’accord, il n’y aurait personne pour vendre ORA à Gilles. Là c’est bien, Gilles a pu acheter les titres de Cyrille 😉

Laissez un commentaire